Le pourpier

Le pourpier est une des rares verdures à produire de l’omega-3 dans le tissu de ses feuilles, qui sont étonnamment grasses. Le pourpier est aussi riche en vitamine E et en minéraux. Étant donné que le pourpier contient de l’acide oxalique comme l’épinard et le chénopode, il s’agit d’une verdure à ajouter de temps à autre aux repas moins qu’une verdure de tous les jours.
Le pourpier est une verdure très tendre et muscilagineuse. Il faut croquer une feuille pour constater par soi-même cette texture hors du commun! Grâce à cette propriété, le pourpier est sans conteste une verdure de choix pour rendre un smoothie parfaitement doux et crémeux.

Étant donné que la tige et les feuilles du pourpier ont une texture différente, il est généralement plus agréable de les couper en morceaux lorsqu’on veut la déguster en salade. Ou encore, ne garder que les feuilles, ce qui est plus productif avec le grand pourpier de culture qu’avec le petit pourpier sauvage. Le pourpier a un goût légèrement acidulé et une texture très adoucissante. C’est le genre de verdure nutritive et rafraîchissante qui s’accompagne de n’importe quelle autre saveur et qu’on peut manger en très grandes quantités sans s’en lasser.
pourpier
Une idée de recette
100 g de pourpier
– une salade
– des graines : tournesol, lin, chanvre, pignon de pin,…
– 1 cuillère à soupe de vinaigre de framboises
– 1 cuillère à soupe d’huile de noisette
– 30 g de Conté ou un autre fromage

Publicités

11 réflexions sur “Le pourpier

  1. Le Pourpier pousse dans mon jardin, et je le connais bien! J’ai essayé plusieurs fois de le manger en salade, et ne suis pas vraiment convaincu. C’est un stimulant des sécrétions salivaires, et on a l’impression de se transformer en Escargot de Bourgogne le temps d’un repas… Il en existe des variétés de culture à fleurs plus grandes, et qui sont d’un bel effet.

    Le Chénopode, par contre, est un excellent succédané de l’Epinard, à la famille duquel il appartient; de plus, il pousse très bien sur les sols pauvres et calcaires de Veaugues. Cuit, il a exactement le même goût; le tout est d’avoir la patience de l’effeuiller…

    J'aime

    1. Il me semble que tu en avais déjà parlé lorsque j’avais fait un précédent article sur le pourpier, moi j’en mange à l’occasion, je suis allé repiqué quelques poireaux et j’ai vu ce pied de pourpier alors il a fini dans ma salade, avec quelques fleurs de bourrache.
      A pluche.

      J'aime

  2. moi je suis un peu fâché en ce moment avec tout ce qui est salade. On te vends des salades à des prix exorbitants, et qui seraient tout juste bonnes à nourrir les vaches. Où sont passées nos salades tendres d’antan?

    A+++

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s