Roscoff pour terminer cette petite semaine Bretonne.

Posée sur une presqu’île de la Baie de Morlaix, Roscoff est une cité dynamique, tournée vers la mer. Ses demeures solides et imposantes, bâties pour résister aux intempéries et aux envahisseurs, attestent de la vocation maritime de la ville. Son économie locale a toujours été très variée, assurant sa prospérité : commerce maritime, production agricole locale réputée (les oignons notamment), station biologique, centre de recherche et de traitement océanographique, port de ferries, tourisme balnéaire et centres de thalassothérapie !

roscoff34   roscoff23 roscoff15   roscoff40

L’église Notre-Dame de Croaz-Batz (la première photo) a été construite de 1515 à 1549. A l’origine, elle se terminait à l’est par un choeur à chevet plat. Le choeur actuel a été reconstruit au début du 17e siècle. L’ensemble de la charpente a été lambrissé en 1610 et le porche sud a été remplacé en 1634 par une chapelle dédiée à saint Joseph. La chapelle nord ne fut rajoutée qu’en 1701. D’importants travaux de réaménagement intérieur ont eu lieu en 1777.

Elle posséde deux ossuaires.

roscoff43   roscoff41

roscoff47 roscoff45

Roscoff est une jolie station qui mérite une petite visite.

Publicités

9 réflexions sur “Roscoff pour terminer cette petite semaine Bretonne.

  1. Mon dernier souvenir de Roscoff date d’il y a exactement 6 ans. Je revenais d’Irlande avec une amie; la mer était un peu agitée et la marée était basse. Notre ferry a dû faire deux fois le tour dune île située face au port avant de pouvoir se mettre à quai avec une bonne heure de retard. Inutile de te préciser que, après une « petite » nuit à bord, les 650 kms de route en direction de Veaugues n’étaient pas abordés dans la sérénité…

    J'aime

    1. En face du port, c’est l’Ile de Batz peut-être. Et oui, nous avons vu pas mal d’Irlandais qui faisaient leurs courses dans un entrepôt à vin à la sortie de Roscoff. Les voyages en ferry sont toujours des aventures à cause de la météo, des grèves des marins, de la pénurie de carburant.
      Pour les 650 km du retour je veux bien te croire.
      A pluche.

      J'aime

  2. Merci, merci, merci pour le petit film du début où j’ai eu le grand bonheur de revoir un des plus beaux clos paroissiaux de Bretagne. J’en ai fait des centaines de photos et je pourrais recommencer tellement cet endroit m’envoute. Oui La bretagne est belle et merci de partager avec nous ces moments là. J’ai même senti l’air iodé de ma Bretagne. Encore merci pour ce moment de pur bonheur.
    A+

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s