Le Silybum marianum…

Le chardon marie est une belle plante bisannuelle, portant des feuilles alternes, très grandes, tachées de blanc. Ces empreintes sont associées à une jolie légende du Moyen Age. La Vierge Marie, voulant soustraire l’enfant Jésus aux yeux des soldats d’Hérode, le dissimula sous les larges feuilles d’un chardon. Dans sa hâte, quelques gouttes de lait tombèrent de son sein sur les feuilles, qui en ont gardé à tout jamais la trace près de leurs nervures.

chardon marie

Selon les informations que j’ai pu retenir, c’est une plante bisannuelle de 0,30 à 1,50 m qui pousse sur le terrains sec et rocailleux que l’on utilise entière.
Le chardon marie protège le foie et stimule la sécrétion biliaire. Il soigne l’hépatite et la jaunisse. On le prescrit aussi comme tonique.
Egalement : Hémorragies internes et externes puissant hémostatique, hypotension, insuffisance hépatique, asthme, varices, hémorroides, rhume des foins.
En infusion, 1 cuillerée à soupe pour 1/4 de litre d’eau bouillante, 1 tasse avant chaque repas pendant 15 jours pour aider le foie.
Vin de chardon marie, infuser 30 minutes 30 g de feuilles et de racine mélangées dans 1 litre de vin rouge bouillant, passer, laisser refroidir ; 1 petit verre avant chacun des repas.

D’un point de vue plus scientifique, plus de 200 recherches ont été effectuées sur le chardon marie. Elles ont permis d’identifier dans le fruit de cette plante trois substances (silybine, silychristine, silydianine), formant un complexe hépatoprotecteur connu sous le nom de silymarine. En cas de lésions provoquées par l’alcool (cirrhoses hépatiques), la silymarine permet de reconstruire les cellules endommagées et d’en restaurer la capacité métabolique. À long terme, la prise quotidienne de silymarine ralentit la progression de la cirrhose. Elle est également utilisée pour venir à bout des hépatites virales et enrayer celles qui présentent un caractère chronique. Elle stimule d’autre part l’écoulement de la vésicule biliaire et, à ce titre, est active en cas d’insuffisance hépatique ou de calculs biliaires. Associée à la fumeterre, elle permet d’obtenir un excellent effet de drainage hépatique. Le chardon marie est aussi un hémostatique naturel utilisé dans les cas de saignements de nez fréquents et de règles trop abondantes.

Publicités

6 réflexions sur “Le Silybum marianum…

  1. Voilà bien une plante dont les bienfaits m’intéressent! L’as-tu rencontrée lors de tes balades dans le coin? Il existe d’autres plantes aux feuilles ainsi tachetées;, des Orchidées dans les bois de Veaugues, par exemple.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s