Sancergues en 2016…

Sancergues en 2016, le tour du village en quelques photographies.

IMGP8237

D’un coté vous avez la rue des folies et de l’autre c’est l’historienne locale.

IMGP8240

Ici vous avez ce qui reste des commerces et dans le fond notre bonne vieille église qui borde la nationale qui traverse le bourg.

IMGP8244

L’ancien silo de la coopérative qui sera « peut-être » un jour démantelé, quand nous sommes arrivés il y plusieurs dizaines d’années au moment des moissons il y avait ce bruit de vis sans fin qui animait le village.

Dans la rue de l’ancienne ligne, (l’ancienne voie de chemin de fer) on peut découvrir le collège Roger Martin du Gard et son réfectoire refait à neuf.

En poursuivant la rue de l’ancienne ligne, nous arrivons à la Sablonnière, dans le temps au milieu des petits bâtiments que vous pouvez apercevoir il y avait une tour, maintenant détruite.IMGP8257

Ici nous sommes en amont de la Croix Saint Marc dont j’ai déjà parlé sur le blog, pour vous situer nous sommes au sud du village.

Divers commerces qui sont encore en activités, boulangerie, bistrots, agents immobiliers, assureurs, coiffeur, notaire, Superette, Dde et la place du marché qui est animé une fois par semaine le mercredi.

L’autre boulanger de la commune, la pharmacie et son centre névralgique, la Poste, La Mairie et pour finir en remontant la rue vers le nord son stade, qui est un peu spécial puisque semble t-il est en pente, environ 1 mètre de dénivelé d’un bout à l’autre du terrain (il n’y a plus d’équipe de foot).

 

Publicités

19 réflexions sur “Sancergues en 2016…

  1. Les « Apautres » n’étaient-ils pas tous un peu fous? C’est quoi, cette histoire de tour; était-elle ancienne? En tous cas, je crois que tu as fait là le tour de ce qu’il y avait à voir à Sancergues. Ah non, tu as oublié quelque chose: la Déchetterie!

    J'aime

  2. Une folie est une maison de villégiature ou de réception construite à partir du XVIIe siècle et principalement au XIXe siècle par l’aristocratie ou la bourgeoisie aisée en périphérie des villes. Initialement isolées dans la campagne, les folies furent rejointes ultérieurement par l’urbanisation extensive.
    Enfin c’est ce que l’on peut lire sur Wikipédia.
    Pour la tour en question, c’était une tour HLM avec deux ou trois étages, je me souviens avoir monté les escaliers mais plus combien de paliers.
    Pour la déchetterie, c’est hors du village, tout comme les points, les buriaux, les loges, les caves, la prouze, la chicane, fragnes.
    A pluche.

    J'aime

    1. Effectivement, toutes les clichés ont été faît ce dimanche, la seule rencontre avec un vivant a été celle du chat, la coopérative ne fonctionne plus, les gamins étaient en train de faire leurs devoirs à la maison, tous les commerces étaient fermés (dimanche après midi), et même en semaine c’est un village qui reste paisible malgré les camions qui traversent d’Est en Ouest ou inversement.
      A pluche.

      J'aime

  3. Hummm… Je vois… Je comprends… d’accord… Bien, bien, bien…. Bon, OK ! J’ai tout vu Sanscergues…

    Mais maintenant, qu’est-ce que ça donnerait avec Sergues ???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s