Velouté de topinambours aux bolets et au parmesan

Le topinambour est d'une forme peu régulière, de couleur rosé ou jaune 
pâle. Entre la racine de gingembre et la pomme de terre, il s'agit en fait
d'un prochain cousin de la racine du tournesol.
Le topinambour est originaire d'Amérique du Nord. Répandu en Europe au 
début du XVIIe siècle, ce tubercule tient son nom d'une tribu amérindienne,
les Topinambours qui furent amenés en France à la même période. 
Ce légume connut ses heures de gloires grâce à Parmentier. Puis, très 
consommé durant la Seconde Guerre Mondiale, il fut vite oublié, assimilé 
à un mauvais souvenir.
IMGP8289
Pour 4 personnes
600g de topinambours, violets de préférence
1 poignée de bolets secs
1 morceau de parmiggiano reggiano
Huile d'olive
Gros sel, fleur de sel
Sel et poivre du moulin

Faire tremper les bolets une demi-heure dans de l'eau chaude.
Eplucher et couper les topinambours en cubes.
Porter 1 litre d'eau à ébullition, ajouter 1 pincée de gros sel. Y plonger 
les topinambours et les faire cuire 15 minutes à petits bouillons.
Les égoutter en prenant soin de conserver l'eau de cuisson.
Mixer les topinambours et ajouter progressivement un peu d'eau de cuisson 
(environ 2 dl) jusqu'à consistance crémeuse. Assaisonner en sel et en poivre.
Egoutter les bolets et les faire sauter 2 minutes à feu vif dans 1 cs 
d'huile d'olive. Ils doivent être dorés et croustillants.
Réchauffer le velouté, le répartir dans des assiettes chaudes.
Ajouter les bolets, les saupoudrer de fleur de sel, et redonner un ou deux 
tours de moulin à poivre.
Parsemer de parmesan prélevées à la mandoline et déguster bien chaud.

Publicités

6 réflexions sur “Velouté de topinambours aux bolets et au parmesan

    1. Effectivement, le topinambour a une teneur élevée en glucides. Ceux-ci sont à 50% composés, non pas d’amidon comme la pomme de terre, mais d’inuline.
      Cependant, ce composé est faiblement assimilable. Parvenu au colon, il a une action légèrement laxative. Les estomacs fragiles doivent donc faire attention à leur consommation.
      Je savais que tu ne serais pas partant 😀
      A pluche.

      J'aime

  1. Le topinambour, Hélianthus tuberosus est un légume ancien dont la simple évocation rappelle les temps de guerre. Pourtant, nombreux sont ceux qui n’en ayant jamais mangé ont une mauvaise image du topinambour. Pourtant, essayez le topinambour, c’est l’adopter son goût est unique, ses effets sur le corps sont nombreux et bénéfiques ! Riche en vitamines A, C, PP. minéraux et en fibres, il a des vertus tonifiantes et diurétiques .
    On commence à le trouver assez facilement dans les commerces, mais il reste cher. Qui plus est , ce légume se conserve très peu à l’air libre, une fois sorti de terre il perd la plus grande partie de ses qualités. En quelques jours, il est tout ratatiné. C’est une bonne raison de le cultiver dans son jardin!

    IL peut provoquer des flatulences. Celles ci sont intensifiées par la cuisson à l’eau, sauf si on ajoute à l’eau de cuisson du bicarbonate de soude ou une branche de céleri.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s