Velouté de topinambours

Finalement je n’avais pas sous la main de Bolet, donc j’ai fait avec les moyens du bord.

Le principe reste le même, on fait cuire durant un bon quart d’heure les topinambours épluchés et découpés en cubes dans une casserole d’eau avec du bicarbonate de soude.

On sort les morceaux lorsqu’ils sont cuits, un coup de mixeur plongeur et on ajoute un peu de jus de cuisson pour obtenir un beau velouté, pour adoucir le goût j’ai ajouter deux fromage en forme de triangle de la vache qui rit.

Assaisonner à votre convenance, faites frire un champignon de paris découpé en lamelles dans un peu d’huile d’olive et ajouter quelques copeaux de parmesan. Si vous avez une petite branche de persil, c’est un plus.

 

Publicités

10 réflexions sur “Velouté de topinambours

  1. Je n’ai rien contre un « effet un peu laxatif ». Etre transformé en gazogène, tout en me tordant de douleur, est tout autre chose, et c’est le résulata avec les Topinambours et les Haricots blancs ou rouges. Donc, avec ou sans Bolets, je préférerai toujours le velouté du pelage d’un jeune chat!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s