Un grand et un petit…

20160611_111657.jpg

Un curé décide de vendre son cheval. Un homme vient pour l’essayer et le curé lui explique que pour faire avancer le cheval il faut dire « Ouf » et pour le faire arrêter il faut dire « Amen ».
L’homme monte en selle et dit « Ouf ». Le cheval part alors au grand galop et se dirige tout droit vers une falaise. L’homme prit de panique cherche le mot pour l’arrêter.
Au dernier moment il se souvient et dit « Amen », à un mètre de la falaise.
Soulagé il soupire : « Ouf »!

Ce matin alors que j’étais dans ma champagne Berrichonne, j’ai vu ces deux loustics qui attendaient sur le bord de route. Le petit semble le plus hargneux puisqu’il me montrait ses dents.

 

 

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Un grand et un petit…

    1. Ce sont des bêtes que je ne maîtrise pas vraiment, ma dernière escapade sur un équidé remonte à une bonne quarantaine d’années, cela avait été folklorique surtout pour mes compagnons de promenade.
      A pluche.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s