La petite guêpe fouisseuse…

Les sphécidés (Sphecidae), sont des insectes de l’ordre des hyménoptères (Hymenoptera), qu’on appelle aussi des guêpes solitaires. Ce sont des insectes que l’on voit souvent à la recherche d’espèces d’arachnides.
Il existe plusieurs familles d’insectes dans la famille des spécidés, plus de mille en Amérique du Nord, et leurs couleurs et caractéristiques changent selon l’espèce. Beaucoup ont un corps noir, parfois orné de motifs, de bandes, ou rayures jaunes ou oranges selon la famille.
Les hyménoptères ont deux paires d’ailes, mais celles de derrière sont plus petites. En plus, elles s’attachent à celles de devant, donnant l’impression que les spécidés n’ont qu’une seule paire comme les diptères.
Comme les autres insectes, les insectes de la famille des sphécidés ont trois paires de pattes qui, parfois, portent des bandes colorées. Ce sont les couleurs et modifs colorés qui aident à faire l’identification des Specidae.
L’abdomen, dont la forme varie d’une espèce à l’autre, mais qui a souvent une forme de goutte, est placé au bout d’une taille très fine et longue. Le corps porte habituellement des poils, mais seulement en petite quantité, ce qui participe un peu à la pollinisation des fleurs.
Ces insectes capturent principalement des araignées, des orthoptères comme des criquets ou de chenilles, qu’elles paralysent à l’aide d’un venin. Elles ne les mangent pas, car les adultes se nourrissent de pollen et de nectar seulement. Les proies servent de nourriture à ses larves qui elles sont carnivores.

Sources: sphecides  et le guide des insectes, Delachaux et Nieslé.

Ici, vous voyez la petite guêpe en train de butiner sur un pied de fenouil et pas d’agressivité avec les concurrentes comme celle-ci.

IMGP8752

Publicités

11 réflexions sur “La petite guêpe fouisseuse…

    1. Le pollen de fenouil, appelé « épice des anges », il est très recherché. On le récolte en Italie et en Californie. Les gourmets aiment en saupoudrer une volaille à rôtir pour lui conférer cette agréable saveur anisée. À moins d’en récolter soi-même, ce produit est très coûteux.
      A pluche.

      J'aime

  1. Ces petites guêpes tout en longueur se font souvent piéger dans la maison. Elles pondent un oeuf dans une proie, et la larve dévore petit à petit son hôte simplement anesthésié; une fin de rêve…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s