La réponse.

Alors la réponse à la question « qu’est-ce ? ».

Alors ce sont des boulets ou billes qui servent à broyer, pour l’occasion ceux ci viennent de la cimenterie de Beffes que j’ai eu l’occasion de visiter il y a quelques années.

Un moulin à billes est composé d’un tambour horizontal mis en rotation par un moteur. On le remplit partiellement du produit à moudre puis on ajoute les éléments de broyage (billes métalliques, galets de silex, …). Une fois la rotation lancée, un phénomène de cascade broie la substance à moudre en une fine poudre. Naturellement pour que ce phénomène se produise, la vitesse de rotation ne doit pas être excessive : les corps à l’intérieur du tambour ne doivent pas être plaquées contre la paroi par la force centrifuge.

Les moulins industriels peuvent fonctionner en continu : ils sont chargés à une extrémité et déchargés à l’autre. Les modèles imposants sont motorisés par leur axe tandis que les tambours plus modestes sont déposés sur des cylindres en rotation.

Merci à Wikipédia pour cette animation.

Pour la deuxième énigme, c’est tout simplement un masque de soudeur qui s’assombrit automatiquement lorsque l’arc se produit, l’ensemble peut se relever pour voir le travail accompli, plus facile d’emploi que celui qui a plus de trente ans.

 

 

Publicités

7 réflexions sur “La réponse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s