Recyclage version 2…

Je vous avais déjà fait le coup du recyclage il y a quelque temps.

Aujourd’hui, nouvelle recette, les croutons de pains n’en finissaient pas de s’entasser dans le tiroir donc le temps était venu de faire quelques chose.

Alors cette fois une version un peu différente du pudding de la dernière, pour faire cette recette j’ai coupé en cube 300 grammes de vieux pains (nous n’avons pas de poules).

Mettre le four à chauffer à 180°c.

Il nous faut du lait, de la crème liquide épaisse de préférence, du sucre, 4 œufs, un sachet de sucre vanillé, des amandes, des pistaches, des noisettes, des abricots secs moelleux, des raisins.

Dans un grand saladier mettre le pain, verser le liquide (lait et crème =0,75l) pour bien l’imbiber, c’est un peu au feeling pour la quantité et on peut s’aider des mains.

Dans un autre bol, battre les œufs, le sucre et la vanille jusqu’à blanchiment et verser sur le pain. Mélanger ensuite les fruits secs que vous aurez  concassés et les fruits que vous aurez coupé en petits morceaux (environ 250 gr pour l’ensemble des fruits).

Verser dans un moule graissé et saupoudrer d’amandes effilées, glisser dans le four pour 45 minutes à 1 heure.

 

img_6910

 

Publicités

Super facile…

Visite du Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe
1, quai Branly 75007 Paris. 16 septembre 2016

Voila donc une photo pas très Orthodoxe qui est le fruit d’un marché conclus en 2007, directement avec le président de l’époque et l’hôte du Kremlin.

Le site qui abrite une école, un centre culturel, une cafétéria, un espace d’exposition n’est pas visitable puisqu’il a le statut d’enclave diplomatique.

Votre mission, si vous l’acceptez, sera me donner avec précision ses trois adresses respective.

Un petit clin d’oeil…

Ce matin en faisant ma tournée habituelle un usager m’avait fait une petite surprise en me mettant un disque musical de Berthe Sylva, hier c’était André Baugé qu’il écoutait.

Comme vous pouvez le remarquer j’ai des clients qui sont amuseurs mais je leur rends bien 😀

L’automne…

Salut! bois couronnés d’un reste de verdure!
Feuillages jaunissants sur les gazons épars!
Salut, derniers beaux jours! Le deuil de la nature
Convient a la douleur et plaît a mes regards!
Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
J’aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois!
Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais!
Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui!
Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau;
L’air est si parfumé! la lumière est si pure!
Aux regards d’un mourant le soleil est si beau!
Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel!
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel?
Peut-être l’avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu?
Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu?…
La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire:
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire,
S’exhale comme un son triste et mélodieux.

Alphonse De Lamartine, “ L’Automne ” (1819) (in Méditations Poétiques, 1820)

Pour moi l’automne c’est déjà cela.

Impossible de retrouver la poêle avec des trous, donc il faut innover.

img_6877

Un morceau d’aluminium doublé avec les châtaignes fendues dedans et placé dans les braises de la cheminée pour 25 minutes.

Ensuite les plus malins sortirons le sac sans se brûler.

Chausson au chévre et champignons.

Ingrédients

250 g de pâte à pain
150 g de chèvre
150 g de champignons
1/2 oignon
crème fraiche
sel, poivre
persil

Préparation

Préchauffez le four cuisson du pain.

Farinez le plan de travail et étalez-y la pâte.

Faite revenir le 1/2 oignon avec les champignons émincés dans une poêle

Sur la planche de cuisine, taillez le fromage de chèvre en petits dés.

Mélangez les champignons ainsi que les dés de fromages avec une grosse cuillère de crème fraiche et le persil dans un bol

.

Assaisonnez en sel et poivre et mettez-les sur la moitié du rond de pâte. Refermez pour faire un chausson.

Pressez bien les bords pour les souder.

Enfournez et laissez cuire pendant 30 min.

img_6873

 

 

 

La réponse au bricolage…

Nous nous sommes éloignés de la position naturelle pour déféquer depuis que nous avons adopté des toilettes avec siège. Dans la nature ou sur des toilettes à la turc l’homme adopte une position physiologique  accroupie, les jambes et le buste formant un angle à 35 degrés, sur le siège des toilettes l’angle est de 50 degrés ce qui  forme un coude et rend  l’élimination incomplète et difficile. Blocage des matières fécales, pression sur le rectum.

Le tabouret est l’arme naturelle pour retrouver une position adaptée, prévenir les problèmes d’hémorroïdes, les appendicites, les problèmes gynécologiques, les difficultés liées à la maternité, l’affaiblissement ou le manque de tonicité du périnée, les inflammations des intestins, les constipations…

Cette nouvelle position anatomique des pieds sur le marche-pied vous permet de les élever, d’aligner le colon, de réduire l’effort, la pression sur le périnée et sur les veines de l’anus et du rectum …les selles s’évacuent à nouveau facilement.

Incontinence, affaiblissement du périnée, hémorroïdes et de prolapsus, de nombreux spécialistes du colon, des intestins, du dos ou de la maternité ont adopté et recommandent l’utilisation quotidienne d’un tabouret physiologique.

Son efficacité contre la constipation est enfin une solution naturelle et simple.

tabouret

Utilisation du tabouret:

– Je place mes pieds de part et d’autre du tabouret.

– Mes genoux se placent naturellement au dessus de mes hanches.

– Je n’ai plus qu’à m’incliner légèrement.

Vous ne savez pas bricoler, vous ne voulez pas investir dans un tabouret du commerce qui vous coûtera environ 30 euros, vous pouvez toujours tester en glissant sous vos pieds 4 annuaires, deux vieux dictionnaires ou une pile de revues.

Essayer cela ne coûtera pas un centime et vous prendrez plaisir à revenir  😀

Bricolage…

Voila un petit accessoire qui facilite pas mal les choses, il aurait gagné à être 5cm plus haut mais parfois le bricolage se fait avec les moyens du bord.

Qui saura me dire à quoi ce petit engin peut servir, il se trouve dans une pièce que tout le monde devrait avoir chez soi, mais aussi au fond du jardin pour les plus courageux…

img_6861img_6862

Je donnerais la réponse en fin de semaine.

La pêche au silure…

Voila une activité qui n’est pas de tout repos, on pourrait penser que tenir une canne à pèche n’est pas physique, mais demandez donc au jeune qui s’est battu comme un bon diable avec ce silure.

img_6852

Ici nous sommes au pied de l’écluse des Lorrains.

img_6845

L’Allier qui semble pourtant paisible se met à bouillonner.

img_6853

Une autre image c’est celle de la fameuse écluse ronde.

img_6842

L’Ecluse ronde permettait aux bateaux descendant l’Allier de rejoindre le réseau de canaux du centre de la France. Abandonnée pour la navigation, elle sert aujourd’hui de prise d’eau dans l’Allier pour alimenter le canal Latéral à la Loire depuis le Guétin jusqu’à Briare.

L’écluse ronde des Lorrains est la seule de ce type restant en France dans son état d’origine.

Pour clore ce petit article, c’est le silure qui a gagné pour cette fois.

Edit du 17 octobre, je viens de retrouver une photo de l’écluse des Lorrains vue d’en haut.

imgp5627_1