Dos de cabillaud, butternut au Comté, potimarron cru.

Pour 2 personnes
– dos de cabillaud
– 1 courge butternut
– 1 potimarron
– échalotte
– carotte
– Comté râpé
– huile olive aromatisé à la truffe (de noix,…)
– 1 cube de bouillon de légumes
– Sel, huile d’olive
– vin blanc
– persil
Préparation

Laver les deux courges. Éplucher la butternut, la vider, la couper grossièrement et relaver. Couper en deux le potimarron, le vider et le relaver sans l’éplucher et découper en cubes.

Réserver un petit morceau de potimarron pour faire des petits bâtonnets.
Plonger le cube de bouillon dans l’eau bouillante et y cuire la butternut et le reste du potimarron dans le bouillon de légumes. Au terme de la cuisson, bien égoutter, mixer pour obtenir une purée lisse. Ajouter l’huile de noix (je n’en avais pas alors j’ai fait avec olive aromatisé à la truffe), le Comté râpé. Saler si besoin et réserver au chaud.

Préchauffer le four à 180° (th. 6).

Saler et poser les dos de cabillaud sur un lit d’échalote finement ciselés dans une papillote en silicone (ou  papier cuisson) et déposer la carotte découpée en julienne ou dés sur le dessus et arrosé d’un filet de vin blanc et d’un filet d’huile d’olive, saler et poivrer. Enfourner 40 min environ (réduire le temps si produit frais). Au sortir du four, égoutter les pavés de cabillaud.

Servir dans une assiette, avec les petites dés de carotte, la purée de butternut avec une branche de persil et les petits bâtonnets de potimarron crus.

img_6949

Une recette inspirée par ma dulcinée, adaptée à ma façon, je ne partais pas trop confiant mais le résultat est satisfaisant.

img_6951

Voici la papillote en silicone, un produit bien sympathique.

Publicités

12 réflexions sur “Dos de cabillaud, butternut au Comté, potimarron cru.

    1. Il me semble que tu n’es pas fan des courges, mais la butternut et le potimarron donnent une saveur différente.
      Pour les papillotes le papier aluminium fonctionne bien, celles en silicone se lavent et ont une durée de vie assez bonne, c’est une petit investissement.
      A pluche.

      J'aime

    1. Ouais ! Mais c’est tellemnt bon, que ça t’ouvre l’appétit et que tu bouffes comme une vache… Alors même avec moins de calories par unité de poids, tu absorbes trop de calories quand même… Et la corge, je vais te dire, c’est bourré de glucides (qui me sont interdits)…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s