La vie s’enfuit…

 

Aujourd’hui, je suis un peu « vénère », mais je n’en parlerais pas sinon je suis allé dire au revoir à Serge, quand il n’était pas encore parti à la « gouyette » il me racontait sa jeunesse dans le maquis et un tas d’autres choses.

Voila il est parti avec la Marseillaise et le chant du partisan.

Publicités

13 réflexions sur “La vie s’enfuit…

  1. D’vais pas êt tout jeunot l’gars là ! C’est son tour d’aller vouére mon Poupa, là-haut, y’s’racontront des histoires d’l’eur jeun’âge… Vingtdioux !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s