Aubigny sur Nère.

Aubigny-sur-Nère, Cité des Stuarts, ville ayant appartenu à cette grande famille écossaise durant plusieurs siècles. Les Stuarts ont marqué de leur empreinte les constructions, les colombages où se mêlent la brique, la pierre et le bois.
Aubigny se visite pour découvrir le patrimoine et l’architecture très particulière de cette ville reconstruite après le grand incendie de 1512.

Autrefois, la ville était entourée par des fossés. L’enceinte était percée de quatre portes et garnie de tours rondes espacées environ de 50 m. Ces fortifications datant des XIIème et XIIIème siècles, furent détruites au cours du XVIII ème siècle et les fossés en partie comblés. Il subsiste cependant sur le boulevard de la République trois tours et des pans du mur.

aubigny-sur-nere54aubigny-sur-nere11aubigny-sur-nere12aubigny-sur-nere14aubigny-sur-nere46aubigny-sur-nere52

Lors de l’incendie de 1512, toutes les maisons, sauf une, furent détruites. La population albinienne rebâtît sa ville grâce à Robert Stuart qui lui permit de prendre dans ses forêts le bois nécessaire à la reconstruction. C’est ainsi que purent s’élever les superbes maisons à colombages que l’on peut encore admirer aujourd’hui.

La Maison François 1er, joyau de l’architecture à pans de bois daté de 1519, sublime les arts de la table, les produits du terroir et l’artisanat.

La Maison Victorine, un autre écrin, s’ouvre tous les étés, pour faire revivre le vieil Aubigny.

La Maison du pont des Foulons (la dernière photo) est la seule maison qui fut épargné par l’incendie de 1512, elle est accolée à une tour de l’ancienne fortification.

La Maison du Bailli, (la photo dessous) aussi appelée Maison de Charles VII, porte un médaillon représentant le buste du roi. Parmi les motifs ornementaux se retrouvent le B, de Béraud Stuart, et le A, de Anne Stuart.

aubigny-sur-nere26.JPG

Beaucoup d’autres maisons à pans de bois sont à découvrir dans la ville, rue des Dames, Porte Sainte-Anne-Place du Marché, rue Cambournac…

Sources ici.

 

Publicités

7 réflexions sur “Aubigny sur Nère.

  1. Un beau reportage qui doit donner envie de découvrir les trésors d’Aubigny! E s’attardant sur les détails, on est parfois surpris par certaines sculptures sur ces maisons. Je ne connaissais pas cet incendie de 1512; les maisons d’Aubigny sont donc plus récentes que celles de Bourges, reconstruites après l’incendie de 1487.

    J'aime

    1. Après le terrible incendie de 1512 qui ravagea Aubigny, Robert Stuart, Seigneur d’Aubigny et Maréchal de France, autorisa les habitants à prendre le bois dans ses nombreuses forêts pour reconstruire la ville. Ce sont toutes ces magnifiques maisons à colombages que nous pouvons encore admirer de nos jours. Cet incendie a été le point de départ d’une ère prospère et Aubigny devint même Manufacture Royale sous Colbert au XVII° siècle : industries de la laine, tanneries, carderies, art de la verrerie.
      A pluche.

      J'aime

    1. La ferme d’aubigny qui vend des fromages se trouve en Saône et Loire il me semble, alors que Aubigny sur Nère est aux portes de la Sologne.
      Entre le 14 et 16 juillet 2017 par contre tu pourras manger de la panse de brebis farcie.
      A pluche.

      J'aime

      1. Moi, l’alcool, à part sur les blessures, c’est niet ! Ça ne me dit plus rien ! Et pourtant dans le temps, j’aimais certains Bourbons, vodkas, etc… Il me reste une bouteille de Bourbon entamée depuis 2003… Qui était du 12 ans d’âge à l’époque… C’est du 26 ans d’âge maintenant…

        Un bon petit Vittel…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s