La semaine du Golfe

12 000 hectares d’Atlantique à l’abri de la houle en Bretagne Sud, le Golfe du Morbihan est une véritable petite mer intérieure. Un lieu magique où la mer, la terre, le ciel se mêlent en paysages changeants et insolites. Le Golfe du Morbihan fait partie du Club des Plus Belles Baies du Monde.

Le « Mor-Bihan » petite mer en breton, a été envahi par les eaux de l’Atlantique il y a plusieurs millénaires, alors que les rivières avaient déjà creusé leur lit. C’est pourquoi l’Océan s’aventure si loin au cœur des terres vers Vannes et Auray par des rias au caractère typiquement breton, il enserre les anciennes collines en un véritable archipel : île aux Moines, île d’Arz, innombrables îles et îlots, rocheux ou boisés portant parfois un hameau de pêcheurs ou simplement des nuées d’oiseaux.
Seul un goulet d’un kilomètre de large entre Port-Navalo en Arzon et Locmariaquer sépare le « Mor-Bihan » de l’océan. Vannes, au fond extrême du Golfe, est à 25 kilomètres de la pleine mer.

SAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURESsdg2017___affiche_h960

Nous avons passé quelques jours dans le Golfe du Morbihan sous un beau soleil, avec beaucoup de monde et beaucoup de bateaux.

Merci à nos deux hébergeurs qui nous ont fait visiter une bonne partie de ce petit coin de Bretagne

IMGP9276IMG_7861

 

Publicités

La fille de Brooklyn.

On peut lire en quatrième de couverture de ce roman:

Je me souviens très bien de cet instant.
Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait.
C’est là qu’Anna m’a demandé :
« Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

PLAT-FILLE DE BROOOKLYN.indd

Si vous prévoyez de lire ce thriller, assurez-vous que vous avez du temps devant vous, car une fois commencé on veut découvrir la vérité tout comme nos protagonistes.
Alors pour ne pas vous en révéler trop, j’ai choisi de ne pas vous raconter le début de l’histoire. Mais sachez qu’au moment où vous pensez que vous avez découvert un élément important, ou vous pensez être arrivés à la fin de l’histoire… vous vous apercevez qu’il y a encore beaucoup de pages à lire…
Suspens garanti, l’histoire est vraiment bien menée!

Presque 22 euros le bouquin alors que vous pouvez l’emprunter à votre médiathèque préférée, n’hésitez pas.

Petite sortie sur mon fidèle destrier…

ma bicyclette

Ce dimanche petite sortie à vélo pour changer de la marche à pieds, il y a plusieurs mois que nous n’avons sorti les bicyclettes. Nous avions dans l’idée de faire un maximum de 7 km pour cette première sortie printanière et finalement lorsque j’ai fait les comptes au retour nous en sommes à 11,2 km.

La balade se passe sur des petites routes tranquilles, sans circulation sauf pour les 400 derniers mètres, il y a juste un chien qui a failli passer par dessus le grillage en aboyant.

Avec des hauteurs de colza plus grandes qu’un homme, on ne peut pas dire que nous ayons vu du gibier, sauf un couple de colvert dans un jardin potager.

fragnes-le-briou-velo

 

Première sortie en famille…

Aujourd’hui, petite sortie en famille pour ces petites mésanges.

IMGP9264IMGP9267IMGP9269

Les mésanges sont de formidables alliées du jardinier, car elles débarrassent systématiquement les arbres et arbustes des larves et des insectes ravageurs qui y trouvent refuge. Petits coléoptères, pucerons noirs et verts, mouches, vers des arbres fruitiers et bien sur les chenilles constituent leur menu. Et comme friandises, elles n’oublieront pas de vous débarrasser des œufs de ces ravageurs.

C’est surtout en hiver et au printemps qu’elles participeront à ce nettoyage. Elles n’hésitent pas en prenant des positions acrobatiques, la tête en bas, à débusquer les chenilles même sous les feuilles.

J’ai sous le toit de la maison un bûche percée suspendue qui a déjà servi de nichoir à ces petits oiseaux, je ne sais si cette année les petits sont nés dedans, en tous les cas c’est toujours amusant de voir la ribambelle d’oisillons réclamer à manger.

Far Breton à la farine de Châtaigne.

Mettre le four à chauffer, thermostat (5-6) 160°C.

Mettre à bouillir 1 litre de lait.

Dans un saladier, mélanger 130 gr de farine de blé, 70 gr de farine de châtaigne, 180 gr de sucre, ensuite ajouter 5 oeufs et bien mélanger le tout.

Verser le lait bouillant dans le saladier progressivement jusqu’à bien lier le tout.

Mettre dans un moule rectangulaire assez large et beurré, ajouter 250 gr de pruneaux égouttés que vous aviez mis à tremper dans un bol de thé, cuire entre 45 et 55 minutes.

far-breton2

 

L’herbe du bon soldat.

L’herbe du bon soldat a été associée à Jupiter, le dieu bienfaisant et protecteur des Romains. plus tard, les soldats du bon Dieu, les moines chasseurs de diables, l’ont utilisée pour nettoyer les lieux infectés par la présence du malin et de ses suppôts.

C’est une petite plante haute d’environ 20 à 50 cm, à la tige grêle, ramifiée vers le haut. Chaque rameau se termine en plein été par une fleur à cinq pétales jaune vif, nettement séparés les uns des autres. Les feuilles sont à formes variables, celles du haut en général assez grandes, trilobées, aux bords en dents de scie. La plante est velue, à l’automne elle se reconnaît à ses têtes rondes, hirsutes, formées par les graines à crochets.

benoite commune5benoite commune6benoite commune7

On l’appelle aussi, Benoîte des villes, Benoîte urbaine, Herbe de saint Benoît, Herbe à la fièvre, Herbe bénite, Racine-bénite, Benoîte officinale, Racine de giroflée.

Les jeunes feuilles,  sont consommées crues en salade mais deviennent rapidement coriaces. Elles sont alors préférées cuites en légume.
Les racines fréquemment utilisées pour parfumer les plats ou boissons (bière, vin..) de leur odeur fumée et de clou de girofle. Attention, leur saveur est délicate et se perd facilement parmi d’autres ingrédients.
Parfois  les Racines séchées sont utilisées comme épice, substitut de girofle ou de cannelle.

Vous l’aurez compris, on a toujours besoin d’un pied de Benoîte chez soi 😀

L’épurge ou euphorbe épurge.

Euphorbia lathyris présente une solide tige creuse dressée et raide, se ramifiant dans sa partie supérieure. Cette tige porte des feuilles glabres, étroites et linéaires, opposées, vert glauque et lignées de blanc au centre. Elles sont réparties, les unes au-dessus des autres, de manière si régulière que la plante est d’une géométrie parfaite. C’est d’ailleurs là, un de ses attraits : vue de dessus, les feuilles sont disposées en croix. Un groupe d’euphorbe des jardins offre un spectacle géométrique particulièrement intéressant.

Une grosse racine pivotante, avec peu de système racinaire secondaire s’enfonce dans la terre. La plante est facile à arracher s’il le faut.

Lorsque les hautes tiges se ramifient, l’euphorbe des jardins prépare sa floraison. Les ramifications de type dichotomique sont régulières elles-aussi, produisant une grande ombelle sphérique qui porte de nombreuses fleurs. L’euphorbe anti-taupe peut dépasser alors plus d’un mètre de haut pour 50 cm de large. La plante devient très remarquable. Les fleurs sont réduites à leur fonction : pas de pétales, seuls les pièces sexuelles sont présentes. L’inflorescence est cependant mise en valeur par de nombreuses bractées jaunes et lumineuses, portées par des pédoncules bleutés. La pollinisation est assurée par les insectes. Les graines, de 5 mm, se développent dans un fruit, qui explose en séchant, faisant un petit bruit caractéristique. Les graines sont ainsi projetées plus loin.

C’est une plante de culture vraiment facile, dans une terre de texture assez fine de type argilo-sableux. Cette euphorbe aime la chaleur et la lumière ainsi qu’un sol d’humidité normale à sec. C’est une vivace brève que l’on qualifie de bisannuelle. Cela signifie que la plante se développe sur 1 année ou 2, fleurit une seule fois puis meurt, après avoir assuré sa descendance par la production de nombreuses graines.

euphorbe-epurge3euphorbe-epurge4euphorbe-epurge5

Il y a quelques années j’avais rapporté quelques pieds car l’épurge protège le jardin de l’activité souterraine des taupes. Ce fait est souvent cité et tout aussi souvent démenti.

Depuis cette lointaine date, nulle taupe ne s’est aventurée dans mon jardin, ce n’est pas que je n’aime pas ces dernières mais je préfère les voir faire leurs petits monticules chez les voisins.

On prétend qu’elle offre une protection contre les influences démoniaques, purifie les maisons après la naissance d’un enfant, protection contre les mauvais esprits, les forces de l’ombre, les énergies souterraines.

Si vous voulez tenter le semis, vous pouvez récolter les graines d’un sujet adulte en fin d’automne pour les semer aussitôt ou au printemps suivant, à l’emplacement définitif.

 

Le dernier coup de Jarnac.

Alors qu’une des plus vieilles maisons de Cognac se trouve confrontée à une OPA hostile de la part d’un groupe d’investisseurs japonais, l’œnologue Benjamin Cooker est sollicité pour faire un audit de ce négoce. Marie-France Lavoisier et ses deux frères, tous trois propriétaires du domaine, s’affrontent pour rester maîtres d’une propriété dont le sort se joue curieusement dans les plus hautes instances de l’État.
Noyade dans la Charente, enjeux politiques et manipulations financières, étreintes sulfureuses et obsèques mondaines, alambics séculaires et souvenirs trahis, Cooker et son assistant Virgile plongent dans l’atmosphère feutrée d’une province qu’ils croyaient beaucoup plus paisible.

24406

Si vous aimez la série « le sang de la vigne » vous retrouvez dans ce roman un des épisodes. Cette aventure est pleine de goût, de charme et de nature. Les pages défilent tout en finesse, dans un univers feutré, ambré, qui a non seulement la couleur, mais aussi le goût du Cognac. On suit avec délice notre héros sur les traces d’une grande Maison qui risque de passer aux mains d’investisseurs étrangers. Cet épisode pose la question de notre patrimoine, de sa noblesse et de son avenir économique. L’enquête criminelle est un prétexte cher aux deux auteurs pour emmener le lecteur sur les chemins du plaisir des sens. Le goût des bonnes choses à sentir, à manger, boire, à regarder, ou à toucher… Le dernier coup de Jarnac est une lecture faite avant tout de découverte et de séduction, avant d’être un polar. On termine le livre avec une envie féroce de découvrir quelques grands crus. Rien que le mot Cognac donne envie de faire chauffer un verre dans sa main.

 

Bricolage au jardin…

vernis

Comme vous pouvez le voir ces flacons de vernis vont me servir au jardin, ils sont vieux et inutilisable sur les ongles.

IMG_7815

IMG_7816

Alors vous allez me dire à quoi cela peut servir ?

Et si comme moi vous utilisez des petits tuteurs taillés dans un noisetier pour marquer les rangs de semis, vous avez remarquez qu’il arrive de buter parfois dedans, sans compter qu’une fois plié en deux pour désherber on peut prendre la branche dans l’œil.

Alors si vous avez un quart d’heure à perdre et quelques flacons de vernis qui traînent au fond d’un placard, faites le tour du jardin et ramassez quelques coquilles d’escargots vides et c’est parti pour la peinture.

Alors voila comment s’en servir en images.