L’épurge ou euphorbe épurge.

Euphorbia lathyris présente une solide tige creuse dressée et raide, se ramifiant dans sa partie supérieure. Cette tige porte des feuilles glabres, étroites et linéaires, opposées, vert glauque et lignées de blanc au centre. Elles sont réparties, les unes au-dessus des autres, de manière si régulière que la plante est d’une géométrie parfaite. C’est d’ailleurs là, un de ses attraits : vue de dessus, les feuilles sont disposées en croix. Un groupe d’euphorbe des jardins offre un spectacle géométrique particulièrement intéressant.

Une grosse racine pivotante, avec peu de système racinaire secondaire s’enfonce dans la terre. La plante est facile à arracher s’il le faut.

Lorsque les hautes tiges se ramifient, l’euphorbe des jardins prépare sa floraison. Les ramifications de type dichotomique sont régulières elles-aussi, produisant une grande ombelle sphérique qui porte de nombreuses fleurs. L’euphorbe anti-taupe peut dépasser alors plus d’un mètre de haut pour 50 cm de large. La plante devient très remarquable. Les fleurs sont réduites à leur fonction : pas de pétales, seuls les pièces sexuelles sont présentes. L’inflorescence est cependant mise en valeur par de nombreuses bractées jaunes et lumineuses, portées par des pédoncules bleutés. La pollinisation est assurée par les insectes. Les graines, de 5 mm, se développent dans un fruit, qui explose en séchant, faisant un petit bruit caractéristique. Les graines sont ainsi projetées plus loin.

C’est une plante de culture vraiment facile, dans une terre de texture assez fine de type argilo-sableux. Cette euphorbe aime la chaleur et la lumière ainsi qu’un sol d’humidité normale à sec. C’est une vivace brève que l’on qualifie de bisannuelle. Cela signifie que la plante se développe sur 1 année ou 2, fleurit une seule fois puis meurt, après avoir assuré sa descendance par la production de nombreuses graines.

euphorbe-epurge3euphorbe-epurge4euphorbe-epurge5

Il y a quelques années j’avais rapporté quelques pieds car l’épurge protège le jardin de l’activité souterraine des taupes. Ce fait est souvent cité et tout aussi souvent démenti.

Depuis cette lointaine date, nulle taupe ne s’est aventurée dans mon jardin, ce n’est pas que je n’aime pas ces dernières mais je préfère les voir faire leurs petits monticules chez les voisins.

On prétend qu’elle offre une protection contre les influences démoniaques, purifie les maisons après la naissance d’un enfant, protection contre les mauvais esprits, les forces de l’ombre, les énergies souterraines.

Si vous voulez tenter le semis, vous pouvez récolter les graines d’un sujet adulte en fin d’automne pour les semer aussitôt ou au printemps suivant, à l’emplacement définitif.

 

Publicités

7 réflexions sur “L’épurge ou euphorbe épurge.

  1. L’Euphorbe Epurge avait colonisé une partie de mon jardin il y a quelques années, venue de je ne sais où. Je confirme que c’est une belle plante. Contre les taupes, j’ai mes molosses moustachus…

    J'aime

    1. C’est une plante toxique. Le contact du latex avec la peau crée une irritation assez rapide et persistante. En cas d’ingestion, des brûlures des muqueuses de la bouche et de l’œsophage sont à craindre ainsi que des douleurs d’estomac pouvant entraîner des vomissements.
      Pas de quoi avoir un sourire jusqu’aux oreilles 😀

      A pluche.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s