La fille de Brooklyn.

On peut lire en quatrième de couverture de ce roman:

Je me souviens très bien de cet instant.
Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait.
C’est là qu’Anna m’a demandé :
« Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

PLAT-FILLE DE BROOOKLYN.indd

Si vous prévoyez de lire ce thriller, assurez-vous que vous avez du temps devant vous, car une fois commencé on veut découvrir la vérité tout comme nos protagonistes.
Alors pour ne pas vous en révéler trop, j’ai choisi de ne pas vous raconter le début de l’histoire. Mais sachez qu’au moment où vous pensez que vous avez découvert un élément important, ou vous pensez être arrivés à la fin de l’histoire… vous vous apercevez qu’il y a encore beaucoup de pages à lire…
Suspens garanti, l’histoire est vraiment bien menée!

Presque 22 euros le bouquin alors que vous pouvez l’emprunter à votre médiathèque préférée, n’hésitez pas.

Publicités

8 réflexions sur “La fille de Brooklyn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s