L’abeille charpentière.

arthel25-abeille-charpentière

Le xylocope (Xylocopa violacea) est un insecte ailé et dodu faisant partie de la très vaste famille des Hyménoptères.
Il s’agit en fait d’une très grosse abeille, au corps poilu et massif pouvant mesurer 30 mm de longueur pour une envergure de 55 mm.
Une fort belle bête donc, reconnaissable à son vol bruyant ressemblant à un gros bourdonnement et à sa couleur noire bleutée.
Le Xylocope sort par temps chaud pour butiner le pollen des fleurs à l’aide de sa robuste « trompe ».
Cette dernière est surmontée de mandibules puissantes lui permettant de creuser le bois pour y faire son nid.
Ce bel Hyménoptère présente 4 ailes membraneuses translucides teintées de violacé.
Malgré son aspect un peu impressionnant, cet insecte ne représente aucun danger pour l’homme et s’attaque seulement aux bois extérieurs s’ils sont déjà bien abîmés et donc tendres.
Comme nous l’avons vu, le xylocope est inoffensif ne piquant que très rarement et ne cause aucun dégât notable au jardin, bien au contraire même puisqu’il est un auxiliaire du jardinier. Il pollinise les arbres du verger et les végétaux du potager assurant une bonne fructification, ainsi que les fleurs au jardin d’ornement qui donneront alors de nombreuses graines destinées à la multiplication de la plante.
Le xylocope se plaira dans votre jardin si vous mettez à sa disposition de vieux morceaux de bois tendres dans les zones les plus abritées de celui-ci. Vous pouvez aussi construire un « hôtel à insectes » comportant un étage dédié aux planchettes ou bûchettes en pin pour le xylocope. Placez toujours vos aménagements assez haut pour qu’il y ait accès en volant.
L’abeille charpentière se reproduit en fin de printemps, lorsque la chaleur est suffisante. Elle creuse alors l’entrée de son nid dans un bois tendre, à moins que, plus opportuniste elle ne choisisse d’investir l’ancienne demeure d’insectes xylophages, ou qu’elle ne creuse ses galeries dans des tiges de sureau ou dans de vieux roseaux. Un travail important commence alors à partir de l’ouverture principale puisque l’insecte va ménager plusieurs galeries parallèles et communicantes. Celles-ci seront divisées en loges grâce à des cloisons de sciure amalgamée.
Chaque cellule contiendra un œuf qui deviendra larve et un agglomérat de pollen qui servira à la nourrir, jusqu’à ce qu’elle se transforme en nymphe prête à sortir du nid.

Sources: https://www.aujardin.info

J’ai fait cette photographie en même temps que celle du clytre des saules, sur un mètre carré il y avait 6 grosses abeilles comme celle-ci.

Dans notre jardin, nous avons quelques pensionnaires qui fréquentent notre acanthe.

290px-acanthefleur

C’est une plante vivace ornementale par ses fleurs mais également par ses feuilles qui sont décoratives et persistantes. Son feuillage qui est assez exceptionnel servait d’ailleurs de modèle pour les architectes grecs et romains. Dans un jardin dit « sauvage », l’acanthe à feuilles molles apportera de la hauteur et de la légèreté.

Elle est également intéressante du fait qu’elle attire les abeilles et les bourdons. De ce fait si elle est installée à proximité du potager elle aide à la pollinisation.

 

Publicités

6 réflexions sur “L’abeille charpentière.

  1. L’Abeille Charpentière est une hôte fréquente de mon jardin depuis toujours. J’ai toujours aimé ce magnifie insecte, mais on m’a souvent dit que sa larve, dont la taille doit être respectable, pouvait causer de gros dommages… aux charpentes!

    J'aime

    1. Bien entendu le nom de « charpentière » peut laisser augurer du pire, mais les attaques portent avant tout sur les charpentes en quelque sorte à ciel ouvert (granges par exemple), et de surcroît en mauvais état. La bestiole n’étant pas vraiment discrète, il est aisé de la repérer, d’où des dégâts le plus souvent ponctuels et limités, du moins en regard des autres ravageurs.
      A pluche.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s