Du sang sur la Baltique.

Une petite promenade sur les bords de la Baltique avec Viveca Sten, je vous le dis de suite nous n’avons pas poussé la voiture jusqu’en Suède mais ouvert un roman.
On peut lire en quatrième de couverture:

Par une belle journée de juillet, une foule impatiente assiste au départ du Tour de Gotland, la plus importante régate d’Europe du nord. Mais le voilier qui fait la course en tête abandonne soudainement. Son skipper, le vice-président de la prestigieuse Royal Swedish Yachting Society, vient d’être abattu. Et si cet avocat très médiatique, père de famille respectable, n’était pas celui que l’on croit ?

Maîtresse bafouée, concurrent jaloux… la liste des suspects s’allonge au fur et à mesure d’une enquête délicate où l’inspecteur Thomas Andreasson tente de percer à jour une élite mondaine prête à tout pour sauver les apparences. Même à tuer une seconde fois…

du-sang-sur-la-baltique

Il y a quelques mois j’avais déjà emprunté « la reine de la baltique » qui m’avait bien plu et c’est encore dans la même veine puisqu’on retrouve les mêmes personnages.

Une lecture agréable, pas trépidante (si vous voulez des polars qui bougent, oubliez celui-là), mais qui m’a fait passer un bon moment de lecture.

6 réflexions sur “Du sang sur la Baltique.

Les commentaires sont fermés.