Ma petite forge

 

Si vous suivez ce blog, vous avez remarqué que je suis en train de faire un couteau avec des pièces de récupération, le projet suit son cours et il faut que je fasse tremper la lame, (La trempe est le procédé de base du durcissement de l’acier par traitement thermique).

Pour arriver à faire monter la température de l’objet à tremper, il faut une forge au gaz ou au charbon, un barbecue c’est un peu juste.

Mais c’est sans compter les éclairs de génie d’Anatole qui parfois font s’entrechoquer ses neurones, alors voila en image ce que j’ai pu faire avec du matériel de récupération.

Une forge artisanale comporte un foyer utilisé pour porter le métal à une température à laquelle il devient malléable (quand il est rouge) ou à une température où l’écrouissage cesse d’augmenter.

La chaleur de chauffe est obtenue par combustion d’un combustible (charbon, gaz, huiles) et d’un comburant (le foyer de la forge est doté d’un système de soufflerie ou d’un soufflet actionné manuellement dans les forges primitives).

C’est la définition de Wikipédia.

J’ai un vieux barbecue en fonte qui doit avoir dans les 25 ans, je ne m’en sers presque plus (mes anciens voisins se plaignaient de la fumée), alors puisque c’est le moment de recycler j’en profite.

forge0

Vous remarquez j’ai déjà inséré la tuyère qui permet d’envoyer de l’air (le comburant), c’est un morceau de tube, à l’origine un pied de parasol.

J’ai donc fait un lit de sable, posé quelques pavés qui traînaient au fond du jardin, c’est les même qui m’ont servi pour faire des passages de roues pour descendre au sous-sol.

J’ai fait en sorte de faire une petit cuvette vers le milieu où se trouve l’arrivé d’air, trois trous dans le tuyau.

J’ai récupéré une rallonge en pvc (reste d’un vieux aspirateur) pour raccorder le décapeur thermique qui me permettra d’envoyer l’air à la tuyère.

forge11J’ai déposé du sable pour combler les trous et caler les pavés, ainsi que deux cailloux pour empêcher de boucher les trous d’alimentation en air.

Un petit coup de balayette pour niveler et il me restera à tester dans les jours à venir.

Publicité

12 réflexions sur “Ma petite forge

  1. Quel génie, cet Anatole! Bientôt, tu pourras vivre en autarcie! Lorsque j’étais gamin, il y avait chez ma grand-mère à Cosne une petite forge d’atelier avec sa turbine de soufflerie; nous prenions plaisir à tourner la manivelle, puis à entendre la roue tourner pendant longtemps sur son inertie. Elle est partie chez un oncle, décédé aujourd’hui.

    J’aime

    1. J’ai seulement repris les bases de la forge, adaptée aux matériaux en ma possession, j’ai regardé du coté des ventilateurs de forge dont tu parles mais c’est hors budget même d’occasion, je dois avoir un petit compresseur de frigo que j’avais transformé en gonfleur et que je pourrais peut-être utiliser pour alimenter la forge, faudra que j’essaie, mais pour le moment c’est pas un temps à forger en plein air 😀
      A pluche.

      J’aime

  2. Comme Hercule Poirot, tu fais marcher tes « petites cellules grises »… Pauvre parasol… sans pied de parasol tu sera obligé de le tenir à deux mains… 🙂
    Bon bricolage

    J’aime

  3. J’ai trempé une fois dans mon existence, au bain. C’était un burin à métal, pour durcir le tranchant, tout en laissant le métal assez souple pour absorber les chocs. J’ai donc sorti mon burin du bain, flamboyant rouge. Quand il a pris la couleur gorge de pigeon, je l’ai trempé dans l’eau. Pschhhh. Au premier coup de masse, le tranchant est resté dans le métal, burin cassé à 2 mm ! Bravo, Anatole !

    J’aime

    1. J’ai fait du trempage quand je préparais mon diplôme de mécanicien monteur (j’avais 17 ans) maintenant j’en ai 40 de plus. La technique que je vais employé quand il fera un peu meilleur, c’est chauffer progressivement la lame jusqu’à la température et refroidissement dans une bain d’huile (végétale, reste de friture, fondue) que j’aurais préalablement réchauffé (une pierre chaude dans le bain), je vais tremper juste la lame et pas la soie.
      Ensuite petit passage dans le four à 180/200° un peu plus d’une heure pour le revenu, ce qui redonne un peu de souplesse.
      Y a plus qu’à.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.