Quand le destin s’emmêle.

Un petit livre sympa pour occuper une ou deux soirées d’hiver, nous voila une nouvelle fois partis en Suède, on peut lire en quatrième de couverture:

Angelika tient un salon de coiffure à Visby, ville pittoresque de l’île de Gotland, au large de Stockholm.

Généreuse et pleine d’humour, Angelika est une amoureuse de la vie. La coiffure, pour elle, est bien plus qu’un métier, c’est une vocation. Son ambition est de rendre les gens heureux. Et pour cela, elle n’hésite pas à se faire entremetteuse. Dans sa boutique, il n’y a que deux fauteuils: un pour le client… et un autre laissé libre pour l’âme soeur que chacun espère.

Angelika, quant à elle, vit seule depuis sept ans, maintenant. N’est-il pas temps qu’elle rencontre à nouveau quelqu’un ? Un soir, elle croise le regard d’un homme mystérieux qui dégage un charme fou et qu’elle va surnommer Arsène Lupin…

images.jpeg

Dans ce livre on parle du tunnel sous la Manche, d’usurpation d’identité, d’arnaques, du cancer et d’une boule à thé… et d’amour.

Si vous avez l’occasion de trouver cette ouvrage dans votre bibliothèque ne vous en privez pas c’est drôle, mais pas à se rouler par terre et puis il faut varier les plaisirs.

3 réflexions sur “Quand le destin s’emmêle.

Les commentaires sont fermés.