Avancement du tour suite…

Je vous avais laissé avec un tour qui ne fonctionnait pas terrible, après avoir chercher et tester plusieurs solutions voila celle que j’ai retenu pour le moment.

A l’origine c’était un tour à perche que je voulais faire, mon sous-sol ne permet pas se genre d’activité, alors j’ai du me résoudre à faire autrement. Sachant que c’est la puissance du ressort de la perche qui fait tourner la pièce je me suis dit que si c’était horizontal je pourrais m’en sortir, seulement se pose une autre problématique puisque le ressort attire le tour vers lui lorsqu’on le met en tension.

Donc j’ai du bricoler deux chevrons qui font offices de cales, ce n’est pas encore le « top » mais il y a du mieux. Pour le ressort, j’ai tendu une chambre à air qui sert d’élastique et qui remplace la perche, en appuyant sur la pédale je tends la chambre et lorsque je relâche elle revient à sa place. Avec une corde enroulée autour de la pièce à tourner la force est transmis et elle tourne.

J’ai fait deux petites pièces qui sont des essais, une petite mailloche pour taper sur la cheville qui bloque la poupée mobile, elle est en bois sec et donc plus dure à travailler, l’autre est un bout de cerisier qui est encore un peu vert et donc plus tendre. N’ayant qu’un vieux ciseau à bois le résultat n’est pas formidable et tout cela reste à peaufiner.

Pour moi, c’est un projet qui m’a bien amusé et je me dis qu’en faisant à une plus grande échelle se serait sans doute plus facile. J’ai tout construit avec des bricoles qui se trouvaient dans mon sous-sol, alors rien n’est impossible, on peut encore se passer d’électricité en 2018 pour bricoler.

Et puis j’ai fait une petite vidéo pour vous montrer l’engin en action.

 

 

 

9 réflexions sur “Avancement du tour suite…

    1. Effectivement après cette séance de tests j’ai compris que l’élastique peut être un traite « commis », alors j’ai abandonné cette technique qui engendre trop de tension, le prochain essai sera pour samedi (sur le blog).
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai vu, une fois dans ma vie un tour à perche où la perche était sous le tour et non pas au dessus. En revanche, je ne me souviens pas du tout de la pédale. Il devait y avoir un levier ou une poulie quelque-part. Clap clap clap, Anatole !

    J’aime

    1. Je n’en ai vu qu’en vidéo, le plus souvent la perche est au dessus. le système de traction à l’horizontal n’est pas une bonne idée, parfois une pédale entraine un vilebrequin qui fait tourner une poulie et une courroie fait tourner la pièce.
      Comme pour le banc d’âne il y a beaucoup de variantes. La solution que j’ai retenue sera en image samedi mais elle oblige de travailler en plein air.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.