Mon dernier projet…

Actuellement je suis en train de réfléchir à la construction d’un petit séchoir solaire, il parait que le réchauffement climatique est sur les rails, en ce moment ce n’est pas vraiment le cas et on se demande quand viendra le printemps.

Enfin toujours est-il que depuis quelques semaines je cherche à construire un petit séchoir pour  faire sécher quelques fruits et autres herbes durant la belle saison, sur ma terrasse j’ai remarqué qu’en plein soleil il n’était pas facile d’y rester, les murs couleur pierre renvoient la chaleur et elle est exposé au sud ouest.

Partant de cette constatation, je me suis dit que je pouvais utiliser cette chaleur à bon escient, mais comment faire pour accélérer le processus et déshydrater la nourriture?

C’est donc pour cela que je cherche à construire quelque chose qui ressemble à cela.

séchoir-solaire-anatolev1.png

En attendant le soleil voila donc en quelques images ce que je suis en train de faire dans mon sous-sol.

IMG_9839IMG_9842IMG_9841

Il est monté provisoirement pour donner une idée de ce que sera le séchoir, pour l’instant la chambre de séchage est un cageot, il manque le fond du coffre qui fait office de radiateur, bien entendu comme tout ce que j’envisage le résultat ne sera peut-être pas au rendez-vous, peut-être qu’une fois terminé il ne ressemblera plus du tout à cela mais c’est cela qui fait le charme du bricolage.

Voila donc le premier épisode.

16 réflexions sur “Mon dernier projet…

    1. Si tout marche bien je devrais avoir une température proche des 40°c ou 45°c dans la boite de séchage, dans le radiateur en bas l’air devrait chauffer derrière la vitre et monter par convection dans la salle de chauffe et ressortir en haut, ce qui crée un flux d’air chaud, une petite trappe réglable permet de modifier le débit, enfin tout cela dans la théorie 😀
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai toujours eu envie de faire sécher des fruits, mais il y a un autre problème à résoudre: les insectes! Comment comptes-tu t’y prendre? Sinon, une fois le séchoir mis au point, il te faudra acheter un terrain pour planter les fruitiers!

    J’aime

    1. Si les insectes sont déjà dans le fruit, il n’y a pas beaucoup de solution, par contre quelques morceaux de moustiquaire placées au bon endroit font barrières. J’ai deux pommiers et pruniers qui donnent quelques fruits, et puis on peut ramasser par ci par là. Mais pour le moment c’est la fabrication qui me préoccupe le plus.
      A pluche.

      J’aime

  2. Je me languissais d’attendre ta nouvelle invention, Géo. Alors… Explique comment la chaleur est produite et comment elle va au bon endroit pour faire son office…

    J’aime

    1. Le radiateur qui sera noir sous la vitre emmagasine la chaleur, elle rentre par le bas, monte par convection dans le caisson où sont placés les fruits, le flux d’air chaud sèche et ressort par le haut, une petite trappe permet de controler le débit.
      A pluche.

      J’aime

  3. interessant, mais des clayettes superposées et dans lesquelles l’air passe marche bien aussi parait il. Pour les herbes, je me contente de les faire sécher dedans dans le noir sur un grillage posé ente deux treteaux et notamment pour les tisanes ça marche super, bises

    J’aime

    1. Oui, dans le sud je pense que c’est bien, mais le séchoir accélère le processus et les aliments sont protégés dans le caisson de séchage, on peut aussi mettre les fruits dans un cageot le long d’un mur avec une vitre dessus mais alors je perds ma partie bricolage 😀

      A pluche.

      J’aime

    1. Si cela ne fonctionne pas je pourrais toujours le démonter pour en faire un rampe de lancement pour le prochain satellite, ce matin ce dernier est passé dans la salle de peinture.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.