Scène de crime…

Ce matin c’est avec tristesse que je découvre la scène du crime.

IMG_1068

Pas de cadavre, pas d’arme du crime, seulement une succession de traces rouge sur la terrasse.

Après avoir compté les chats SDF qui viennent au casse-croûte le matin, aucun ne manque à l’appel, manque seulement le hérisson que nous n’avons pas vu depuis deux jours, mais je ne pense pas qu’un chasseur se soit introduit sur notre terrain.

Hier soir nous avons eu un orage, avec un gros coup de vent, j’ai un sureau qui est actuellement couvert de fruits, j’en fais une gelée qui n’est pas apprécié par tout le monde.

Le vent a secoué l’arbre dont les fruits étaient mures et ils sont venus s’écraser sur le carrelage de la terrasse, l’usage du sureau est démontré par l’archéologie et la détection des colorants textiles à l’époque antique et voila pourquoi la terrasse semble ressembler à une scène de crime.

13 réflexions sur “Scène de crime…

  1. Mais comment je suis tombé dans le panneau !! Sacré Christophe 😛 Nan parce-ce que ça virait au macabre au départ et je craignais le pire, mais quand j’ai vu ton sureau j’ai heureusement fait le lien. Une petite gelée sur une belle crèpe moi je dis ouiiii 😀

    A pluche.

    … (attends faut que je rappelle la police du coup) Ah ah 🙂

    J’aime

    1. Tu sais l’humain est manipulable, il suffit d’écouter la presse ou nos hommes politiques qui sont bien plus fort que moi. La gelée de sureau avec une panacotta vanille se laisse manger aussi.
      A pluche.

      J’aime

      1. Et pas plus tard qu’hier je lisais l’expérience de Milgram menée au début des années 1960 qui confirme le début de ta phrase.
        Brrr, ça fait quand même froid dans le dos (alors qu’il fait chaud en ce moment). La pana cotta c’est bon, c’est frais et léger, ça passerait « crème » avec des speculoos ou un biscuit de Reims 😛
        A pluche.

        J’aime

Les commentaires sont fermés.