Mon petit compresseur maison.

Vous l’avez déjà vu dans un précédent article ce petit compresseur.
IMG_0148

Certain diront que c’est du bricolage et que cela ne va pas durer longtemps, j’en ai fabriqué quelques un qui fonctionne toujours.

Cette petite machine n’a pas la prétention de remplacer un véritable compresseur car elle n’en a pas les capacités mais si comme moi vous n’avez pas une très grande utilité journalière, il vous dépannera pour dépoussiérer, gonfler des pneus de vélo, motocyclette, et même ceux d’une voiture.

Alors une fois que vous avez récupéré ce petit moteur vidé de son fluide, il faut s’assurer qu’il tourne encore et démarre, c’est un appareil qui fonctionne sous 220 volts donc prendre les précautions qui s’imposent, ne pas faire l’impasse du branchement à la terre.

Un fois qu’il fonctionne, il faut trouver l’aspiration et par déduction vous saurez où se trouve la sortie. Ne faite pas l’expérience dans la cuisine, le moteur crache un peu d’huile surtout si vous l’avez secoué un peu (c’est une des raisons pour laisser le frigo au repos après un déménagement).

Un petit tuyau que vous enfilez sur la sortie avec un serre tube, un petit raccord à l’autre bout.

On peut ajouter sur la prise d’air un petit morceau de tuyau munie d’un filtre à essence modifié qui fait office de boite à air.filtre-a-essence-briggs-and-stratton

Document numérisé

J’imagine qu’on pourrait transformer cette pompe à air en une mini station de peinture, du genre aérographe et c’est là que le filtre trouverait son utilité à mon avis.

 

12 réflexions sur “Mon petit compresseur maison.

  1. Merci tout beaucoup, Anatole ! Il se trouve que je vais avoir à gonfler un ballon de 1 mètre de diamètre, plusieurs fois, ces prochains mois. Bien sûr, j’ai un gonfleur manuel qui ne gonfle pas que le ballon. Je vais demander à ma moitié si je peux cannibaliser un de nos deux réfrigérateurs.
    Un tout beau samedi à toi.

    J’aime

    1. Pour ce qui te gonfle en ce moment, je ne vois pas 🙂 car il y en a tant.
      Ces petits compresseurs même s’ils sont construit en Malaisie sont assez costauds, mon congélateur qui tournait depuis 25 ans à rendu l’âme mais c’est le relai de démarrage qui était mort (environ 25€).
      A pluche.

      J’aime

  2. Idée astucieuse, comme toujours. Cependant, ce compresseur a été conçu pour fonctionner « baignant » dans le fluide huileux; n’as-tu pas peur qu’il finisse par se gripper?

    J’aime

    1. Bien entendu il ne faudrait pas le faire tourner des heures comme lorsqu’il était dans le frigo puisque il n’y a plus le fluide, mais il m’arrive de lui donner quelques gouttes de lubrifiant par l’entrée d’air.
      En fait le moteur ne baigne pas dans l’huile à l’origine.

      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai un compresseur d’air (du temps de ma boite)… Je ne récupère pas les compresseurs de frigo…
    Toi tu es un vrai écologue-giste… Pas comme les cons de bobos qui veulent nous faire la leçon hypocritement…
    Très bon dimanche de 11 novembre sans Macron…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.