Le bois qui réchauffe plusieurs fois…

La bûche est le combustible bois le plus utilisé par les particuliers et sa consommation en France est estimée à 51 millions de stères pour 7 millions de foyers équipés, c’est ce qu’on peut lire en furetant sur le Web.

Je fais parti de ses particuliers qui utilise leur cheminée pour se chauffer, cette année j’ai eu l’occasion d’aller donner un coup de main à collègue retraité qui fait son bois, je trouve qu’aller dans le bois à deux c’est quand même plus sécurisant.

Alors le bois réchauffe une première fois quand il faut l’abattre, une deuxième fois quand il faut le ranger à la maison et une dernière fois quand il se consume dans la cheminée.

bucheron2

Sur le dessin vous ne verrez pas votre serviteur mais le billot que j’ai rapporté pour fendre les bûches à la maison car celui qui me sert actuellement est en fin de vie, J-M est aux commandes de la scie à chaîne (comme disent nos voisins canadiens).

 

14 réflexions sur “Le bois qui réchauffe plusieurs fois…

  1. Beau coup de crayon, Anatole, et douces soirées devant la cheminée. Je regrette un peu de n’en avoir aucune fonctionnelle à la maison. D’un autre côté, en pleine ville, une cheminée est pire qu’un diesel.

    J’aime

  2. Je me chauffe au bois depuis plusieurs années et ne lui trouve que des avantages sur le propane, le premier étant son prix. Tu le connais, puisque nous avons le même fournisseur… J’ai déjà par le passé aidé des copains à « faire » leur bois; lorsqu’on est jeune et qu’on na pas mal au dos, ça peut être sympa. La seule tâche réchauffante qui me reste est le rangement du tas (12 stères) benné par le camion en début d’Eté, mais je prends mon temps.

    J’aime

    1. Comme toi je me fais livrer le bois, il faudrait que j’investisse dans un utilitaire pour « rouler » le bois si je devais me remettre à en faire, avec J-M j’en profite pour ramasser quelques brouettes de charbonnette en même temps.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  3. Pour moi il me réchauffe au printemps… lorsque je sens les odeurs d’humidité mélangées aux feuillages nouveaux, aux fleurs….

    J’aime

    1. Faut bien que les saisons se fassent et on apprécie mieux l’arrivée du printemps comme cela. Dans deux mois tu pourras aller cueillir des jonquilles et des jacinthes dans le bois.
      A pluche.

      J’aime

    1. Nous avons parmi les lecteurs de la bibliothèque une fan du Canada parce que son fils y habite.
      Ce n’est pas la chaleur d’aujourd’hui qui va nous assoiffer 😉
      A pluche.

      J’aime

    1. Tant que nous aurons la capacité physique pour faire du feu dans la cheminée nous continuerons.
      C’est sympa de l’entendre chanter et de voir danser les flammes.
      A pluche.

      J’aime

  4. D’où l’expression consacrée, de quel bois j’me chauffe 🙃
    Avec les granules c’est efficace mais y a juste un sac à porter, c’est écolo mais c’est nul car y a plus besoin de s’y mettre à plusieurs.
    A pluche.

    J’aime

    1. Certain poêle à granules s’auto-alimente donc tu remplies la réserve et tu es tranquilles, je trouve que certains sont bruyants car il y a une vis sans fin qui tourne, et puis il y a la soufflerie, si tu n’as pu de courant cela se complique alors qu’avec la cheminée et une boite d’allumette tu ne te gèles pas 😉
      Pour celui qui aime le grand air et les sorties en forêt, faire son bois est un plaisir, j’en connais même qui tourne en rond dans la maison quand ils ne peuvent pas aller bûcheronner à cause du temps 🙂
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.