L’anatolépouvantail…

Un épouvantail est un mannequin, le plus souvent fait d’une armature de bois ou d’osier et recouvert de haillons de manière à ressembler à un être humain, que l’on dresse dans un jardin ou dans un champ pour effrayer les oiseaux et les empêcher ainsi de dévorer les graines et les fruits. Pour les oiseaux, l’épouvantail est tantôt un repoussoir, tantôt un perchoir.

En fait, il effraie les oiseaux les plus jeunes, mais les plus âgés ne mettent que quelques heures pour comprendre, du moins pour les espèces les plus futées.

IMG_2492.JPG

Première implantation dans le potager.

IMG_2493.JPG

Deuxième implantation, le vent avait mis le bonhomme parterre et le chapeau était sur point de jouer les filles de l’air.

Le mannequin n’est pas dissuasif, hier soir un merle trottinait à ses pieds, normalement j’avais prévu de la construire l’année passée pour un concours d’épouvantails, j’ai laissé passer la date limite et en 2019 l’opération ne semble pas être reconduite, mais pour mon plaisir personnel j’en ai fabriqué un.

 

11 réflexions sur “L’anatolépouvantail…

    1. Tu sais bien qu’il n’y a pas de mauvaises herbes, mais des herbes envahissantes 🙂
      Alors tu n’as pas acheté le désherbeur thermique ? J’ai fait quelques essais en transformant mon décapeur thermique et j’attends de voir le résultat.
      Sinon, question épouvantail à mauvaises herbes, il faut voir du coté de chez Monsanto et compagnies.
      A pluche.

      J’aime

    1. Merci, dans la foulée de l’épouvantail j’ai fabriqué aussi un nichoir pour le rouge queue que j’ai installé sous la descente de toit, avec des planches assez hautes pour ne pas que les petits tombent du nid..
      A pluche.

      J’aime

  1. Épouvantail, oui, mais pour épouvanter qui ou quoi ?… C’est bien là le problème… Il faudrait qu’il soit robotisé et bouge et qu’il fasse vraiment peur par ses gestes…

    Dur-dur la vie d’arboriculteur et de maraicher…
    Très bonne soirée à toi

    J’aime

    1. Chez nous les paysans utilisent des corbeaux cerfs-volants ou des canons qui fonctionnent au gaz tous les quart d’heure une détonation, moi c’est plus pour la déco car j’ai personne à épouvanter sauf peut-être les ravaleurs de façade ou les nettoyeurs de tuiles.
      A pluche.

      J’aime

      1. Ah, ça, j’en ai connu des tas… Mais ce qu’il y a encore en plus grand nombre et dont on ne parle pas et que j’ai souvent connu quand j’étais entrepreneur, c’était les clients qui ne payent pas et te laissent une ardoise, sans que tu puisses rien faire, soit parce qu’ils sont si puissants que tu perdras, soit que les frais de procédures soient plus chers que les sommes à recouvrer… Il ne faut pas se demander pourquoi tant de boites déposent le bilan, sans forcément être des saboteurs…
        Très bon dimanche à toi

        Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.