Le temps des confitures…

La canicule de la semaine passée a un peu bouleversé mes plans, la chaleur a fait sécher les grains de cassis sur les branches avant même d’être mures ils se sont retrouvés au sol.

Alors aujourd’hui de bonne heure je me suis attelé à ramasser tous les petits fruits qui pourraient finir en confiture, cerises, groseilles, cassis et mures géantes.

Avec mon super appareil extracteur de jus à l’ancienne, j’ai pu récupéré un peu plus de deux litres de jus pour faire quelques pots de gelées.

IMG_1523

C’est un outil qui fonctionne bien, c’est un peu encombrant mais comme on ne s’en sert que quelques fois dans l’année il trouve sa place au sous-sol. Le principe est simple le récipient du bas contient l’eau, celui du haut les fruits, la vapeur monte par un cône dans l’étage du haut pour faire éclater les fruits et le jus retombe dans compartiment du milieu, un tuyau permet de récupérer le précieux liquide. Pas besoin de rester à surveiller, faut juste penser à mettre de l’eau et revenir 20 à 25 minutes plus tard.

Personnellement je fais passer deux fois, en remettant le premier jus dans le panier du haut.

Voila donc quelques pots pour cet hiver et je sais ce qu’il y a dedans.

Pour faire les étiquettes j’utilise une application libre qui s’appelle « Glabels ».

4 réflexions sur “Le temps des confitures…

  1. Tu as plus de chance que moi, car mes petits fruits ont tous succombé à la canicule. J’aurai fait 6 pots de framboises et 3 de cerises alors que rarement la récolte n’avait paru si prometteuse. La désolation! De plus, cette année pas plus de cornouilles que de pommes ou de prunes…

    J’aime

    1. Effectivement ce gros coup de chaleur à mis à genoux les petits arbres fruitiers, mais j’imagine que pour les blés et autres céréales cela ne va pas être fameux non plus. Ton pied de cornouilles je lui donne à boire par contre le figuier que tu m’avais donné est mort, j’ai du le déplacer cet hiver mais il n’a pas supporté.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.