La réponse sur l’outil.

Alors c’était une réponse pas vraiment facile à donner et je dois dire c’est en fouillant sur le web que j’ai vu un engin semblable.

J’ai mis mes simples connaissances en pratique pour essayer de reproduire l’engin et l’utiliser après quelques essais.

Cet outil s’appelle un « tire fil de fer » ou « lieur de fil de fer », les morceaux de fil de fer sont prédécoupés, chacun de ces brins présentant à ses extrémités une boucle fermée solidement, si la robustesse est insuffisante il suffit de doubler les brins.

Donc, le brin, une fois en place sur les parties à attacher, est saisi par les boucles avec le crochet du « Tire fil ». Puis avec un mouvement rotatif de la gauche vers la droite… la ligature se forme aisément. S’il faut défaire, un mouvement de poignée dans le sens contraire.

Ici, je m’en sers pour ficeler les fagots, je découpe des liens de fil de fer à la bonne dimension, je fais deux boucles et l’affaire est rondement menée.

IMGP0892IMGP0890

IMGP0909IMGP0910

Faut imaginer que dans la boucle vous avez la pièce à fixer, plus vous tourner et plus vous serrez, si vous tuteurez un jeune arbre penser à mettre des cales en bois pour ne pas blesser le tronc.

Dans le commerce vous trouverez un outil qui fait la même chose pour une vingtaine d’euros.

lieur-edma

 

 

9 réflexions sur “La réponse sur l’outil.

  1. Pour tuteurer, qu’il s’agisse de tomates ou de jeunes arbres, j’utilise des chutes de fil électrique rigide (1,5 ou 5, 5 mm²); facile à mettre en oeuvre et réutilisable à l’infini car il ne s’altère pas avec le temps. Sinon, oui, ton outil est simple, astucieux et facile à construire.

    J'aime

    1. Si le crochet tourne dans le manche, dans le modèle vendu c’est une vis avec un ressort qui tourne dans le manche et il n’y a pas de rotation puisqu’il suffit de tirer sur le manche.
      Je pensais que tu aurais trouvé car dans le bâtiment on se sert d’un truc dans le genre pour fixer les treillis soudés.
      A pluche.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.