Pezize écarlate.

Chapeau de 1 à 5 cm, en forme de coupe ou d’oreille régulière ou irrégulière plus ou moins fermée, de couleur rouge écarlate à l’intérieur et plus rosé à surface légèrement veloutée à l’extérieur, à marge lisse devenant finement crénelée et rosâtre en vieillissant.

Pousse sur le bois pourrissant et les débris ligneux enfouis ou non dans le sol et souvent couverts de mousse, dans les zones humides des bois de feuillus, appréciant particulièrement les branches des noisetiers.

IMG_3200

Habituellement court, le pied peut parfois atteindre des proportions inhabituelles, allant chercher son support, le bois en décomposition, enfoui dans le sol. Ce champignon passe bien souvent inaperçu, sous les feuilles mortes ou les friches difficilement accessibles. D’autre part, il n’est pas courant, paraissant même se faire de plus en plus rare, et se cantonne dans des zones peu fréquentées pendant sa période de développement. De consistance modeste, en raison de sa petite taille, il ne fera pas l’objet d’une réelle dégustation mais peut agréablement garnir une assiette de gourmet … Il est en effet comestible … et possède la faculté d’arborer des formes souvent fantaisistes.

Personnellement je laisse ce champignon sur place et décorer le paysage.

Sources: Les Champignons de Edmund Garnweidner et  ICI

 

18 réflexions sur “Pezize écarlate.

  1. Impressionnant ce champignon ! Vue la couleur, je ne me risquerais pas à le goûter malgré qu il soit comestible ! Belle découverte encore en tout cas ! Bisous

    J'aime

  2. Miam miam !
    Je mange plutôt du champ de Paris en boite et en morceaux… C’est moins… devine… Tic, tac, tic, ta… Moins CHER ! Bravo ! Le spectateur a gagné une tringle à rideaux !!! 🙂
    Très bonne journée à toi

    J'aime

      1. Je vais aller voir chez Inter… Mais je n’en ai jamais vu auparavant… Cela s’écoule localement ces productions peu abondantes…
        Très bonne journée à toi

        J'aime

    1. Effectivement et il y a tellement d’autres noms qui sont pas jolis 🙂
      Ce champignons est classé dans la même famille que les morilles et on ne peut pas dire qu’elle soit bien jolie bien jolie, mais qu’est-ce que c’est bon avec un petit poulet au vin d’Arbois.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  3. Comestible? pourtant, souvent, le rouge signifie danger. 😉
    Si j’avais croisé ces Pezizes écralates avant de lire ton article je les auraient certainement écrasées sur mon chemin. Désormais je laisserai ce champignon pour décorer le sous-bois. Encore faudrait-il qu’il y en ai dans la forêt d’Othe dans laquelle je fais souvent des ballades. Bonne soirée

    J'aime

    1. Il parait que c’est un peu caoutchouteux et sans grand intérêt gustatif, cela fait joli dans l’assiette 🙂
      Est-ce que la forêt d’ Othe est encore dans les Ardennes ? J’imagine que la Pezize est présente dans les bois de Meurthe et Moselle.
      Le rouge n’est pas toujours signe de danger, les fraises des bois, les framboises, les groseilles et même les fruits de l’aubépine, les cornouilles mâles…
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.