13 réflexions sur “Porte à porte…

  1. Pourquoi toujours chercher loin de chez soi de petits éléments intéressants devant lesquels on passe souvent sans le voir? Tu as su en saisir certains qui m’avaient échappé, à part le portail aux pilastres en pierre.

    J’aime

    1. Tu remarqueras le pauvre état de certaines portes, il se peut que ces deux pilastres soit l’entrée de la cour de l’ancienne auberge du Cheval blanc ?
      Tu as sans doute remarqué une certaine hibernation sur le blog alors je meuble comme je peux 🙂
      A pluche.

      J’aime

  2. Cela aurait besoin d’un tout petit peu d’entretien, me semble-t-il… Un peu de barbouille, ou de lasure, avec de l’huile de coude… C’est dommage parce que le niveau esthétique est assez bon, sinon…
    Très bonne journée à toi

    J’aime

    1. Parmi les portes que tu peux voir il y en a deux qui font partie du bâtiment communal dont la porte de la bibliothèque et je suis d’accord avec toi cela mériterait un petit coup de peinture, les bénévoles ont déjà nettoyé la façade au karcher il y a deux ans et on ne voudrait pas voler le travail des employés communaux 🙂
      A pluche.

      J’aime

    1. Effectivement elles ont du en voir mais beaucoup parmi celle que j’ai pris en photo ne s’ouvrent plus souvent.
      On peut reprocher un tas de choses au passé mais au moins il y avait la diversité alors que maintenant tout le monde à presque la même porte.
      A pluche.

      J’aime

    1. Comme je l’ai dit certaines portes ne sont pas ouvertes depuis des lustres, les propriétaires ont passés celle du cimetière et les héritiers pas pressés de venir s’enterrer en plein cœur de la France.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.