Outil de dépannage.

Un petit outil qui pourra servir de cutter au cas où vous ne retrouvez plus le votre.

Il faudra:

une vieille lame de scie à métaux.
un petit tasseau en bois
deux clous ou deux tiges de laiton

Pour commencer j’ai taillé un morceau de tasseau d’une longueur de 10 à 12 cm, dans le milieu et dans la longueur j’ai fait un trait de scie d’environ la hauteur de la lame pour pouvoir glisser ce qui me servira de cutter.

Mise en forme du manche pour avoir quelque chose de facile à prendre en main.

Après avoir mis le morceau de lame de scie en forme je l’ai inséré dans le trait de scie.

Perçage de deux trous pour pouvoir insérer les rivets, insertion des rivets et ponçage après  avoir retiré le surplus des rivets.

Après un petit affûtage de la lame on arrive à avoir quelque chose de tranchant et bien entendu à laisser hors de porté des enfants ou des maladroits 🙂

IMGP1025IMGP1024IMGP1022

6 réflexions sur “Outil de dépannage.

    1. Cela fait peur, oui car on vient de se rendre compte que nos médicaments sont fabriqués hors de nos frontières, que nos outils viennent de l’autre bout du monde et qu’en France ont produit plus grand chose car même les Charentaises ont failli disparaître.
      A pluche.

      J'aime

  1. J’ai une belle lame de couteau à laquelle je tiens, et j’aimerais depuis longtemps lui faire un manche, mais c’est le rivetage qui me pose problème. Comment as-tu fait? Impossible d’utiliser des rivets pop car ils traverseraient le bois; et pourtant il faut que ce soit bien ajusté. Voilà qui m’intéresse, même si j’ai suffisamment de couteaux pour tenir des années……

    J'aime

  2. Le principe du rivetage c’est cela.

    Ici je l’ai fait à la sauvage, le rivet est un peu « mater » d’un coté pour éviter qu’il traverse la pièce et je laisse un petit morceau dépasser de l’autre coté que je déforme par petit coups de marteau circulaire.
    Si tu ne veux pas faire comme cela peut insérer de la colle bi-composant avant de placer ton rivet et ensuite tu retires ce qui dépasse avec un manche avec incrustation de nacre c’est la meilleur solution.
    A pluche.

    J'aime

  3. Faut pas confondre les cutters et les culs terreux… 🙂 🙂
    Ben moi des cutters comme je les paume, j’en ai acheté pleins que j’ai disséminé partout.. Comme cela j’en trouverai toujours un…
    Très bonne après midi à toi

    J'aime

    1. J’en avais pas au sous-sol et chaque fois je me tape les escaliers, alors c’est réglé comme cela.
      Beau temps ici, j’ai profité pour passer un coup de grelinette dans le potager.
      A pluche.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.