Arbre à chat,…

Comme vous avez pu le voir dans le précédent article du blog, j’ai fait un gros tas de copeaux.

IMG_3407

Le gros tas de branches qui se trouve devant l’arbre à chat a été réduit en copeaux, il a fallu un bon après midi pour en venir à bout.

sterwins-2600

Pour le moment les chats passent au loin, ils n’aiment pas trop les changements.

 

 

10 réflexions sur “Arbre à chat,…

  1. Quel diamètre de branches arrives-tu à passer dans ce petit broyeur? J’avais récemment aidé un copain qui en avant un beaucoup plus gros monté sur un tracteur de 16 ch, et je ne l’avais pas trouvé convaincant…

    J’aime

    1. Jusque 4cm mais il ne faut pas abuser et faire un mix, finalement j’en suis bien content de mon petit broyeur, le souci avec le cotonéaster c’est son bois tortueux qui peine à rentrer dans la goulotte, ensuite j’ai passé des branches de saule sèches de deux ans et tout a été comme sur des roulettes. Je pense que celui de ton copain ne devait pas être bien réglé ou les couteaux en fin de vie car je vois l’entrepreneur qui vient avec le sien et il n’a pas de problème.
      A pluche.

      J’aime

    1. Non, le gazon n’est pas du tout comme sur la photo du broyeur (c’est une photo du web car j’ai eu la flemme) chez nous c’est plutôt Ray grass proche de la pâture avec des pissenlits. C’est juste bon pour faire une partie de croquet.

      A pluche.

      J’aime

      1. Et oui un gazon semé il y a trente ans il en reste plus vraiment, et puis faut plus se casser la tête puisque nous avons de plus en plus d’été bien sec faut pas dépenser une fortune en eau.
        A pluche.

        J’aime

    1. Avec celui-ci il y a aussi du bourrage, mais si tu attends que le bois sèche c’est bien mieux, ici c’est un rouleau avec des dents qui tourne et pas des lames, faut le régler assez finement sinon cela écrase et ne coupe pas.
      La meilleur solution jusqu’à ce jour, c’est de faire brûler dans un bidon mais ce n’est pas toujours autorisé.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.