Chardon Marie.

Je vous ai déjà parlé du Chardon Marie dans un précédent billet mais je n’avais pas mis de photo de la plante lorsqu’elle est en fleur, je ne vais pas vous rappeler toutes ses propriétés.

Ici j’ai rencontré celle ci sur le talus de l’ancienne voie de chemin de fer, ancienne la voie du tacot, le train ne passe plus depuis une cinquantaine d’année, il y a quelques clichés sur ce billet.

chardon marie
En fleur
En graines, la descendance au grès du vent ou des oiseaux.

J’ai remarqué un peu plus loin que les pieds avaient été massacrés, peut-être le paysan qui a voulu en découdre avec le Silybum marianum (son autre petit nom).

8 réflexions sur “Chardon Marie.

  1. A Paris je connaissais « Chardon-Lagache »… Mais sinon, non !!!
    Très bonne journée à toi, puits de science de Sancergues !!!

    J’aime

Les commentaires sont fermés.