Le Pic épeiche

Nous avons eu la visite de ce couple de pic épeiche dans notre châtaignier. L’épeiche, comme tous les pics, est un oiseau solitaire et assez individualiste la plus grande partie de l’année. Ce n’est que pour la reproduction au printemps qu’il recherche et tolère un partenaire, le temps de mener à bien une nichée unique. Ensuite chacun repart à sa solitude. Il n’y a aucune tendance au grégarisme chez cette espèce. Lorsque j’ai vu ce couple nous étions à la veille de l’été, cela me semble un peu tard dans la saison pour créer une famille. Impossible de prendre une photo du couple car ils étaient assez turbulents.

Pic épeiche
Pic épeiche.

Vous trouverez plus d’informations sur ce petit oiseau qui met un peu de couleur dans le paysage.

13 réflexions sur “Le Pic épeiche

  1. Une chance pour toi de l’avoir « fixé », car on le voit souvent voler d’arbre en arbre mais, posé, c »est une autre histoire! On peut aussi le reconnaître à son cri particulier. Belle rencontre!

    Aimé par 2 personnes

    1. On prétend que le cri du pic vert annonce la pluie dans les heures qui viennent, effectivement durant les minutes où ils ont été dans l’arbre ils ont été intrépides, sur le nombre de clichés il n’y en a pas beaucoup qui sont nets.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  2. Alors à ce point de l’histoire il est nécessaire d’éclaircir un point : Est-ce que le Pic Epeiche, pique des pèches (pour manger) ???
    Très bonne journée à toi

    J’aime

    1. Pas une seule pêche cette année et ce n’est pas la faute du pic mais de la météo, c’est surtout un insectivore, c’est plutôt les frelons qui s’attaquent aux fruits.
      A pluche.

      J’aime

  3. Ni vu ni entendu cette année, il a du trouver mieux avec tous les pigeons, corbeaux, et pies qui rodent. Sa rythmique manque pour agrémenter les gazouillis du matin.

    J’aime

    1. Entendre les gazouillis des oiseaux c’est quand même plus sympa que le passage des trains, je me souviens d’une nuit en camping sur les bords du Rhône où le rossignol avait chanté une bonne partie de la nuit, cela finit par être désagréable.
      A pluche.

      J’aime

      1. Nous avons eu quelques acrobaties avec les Awacs au dessus du village (entraînement pour le 14 juillet) et le train ne traverse plus le pays depuis 1953 il me semble.
        A pluche.

        J’aime

Les commentaires sont fermés.