La scie à chantourner.

Je vous ai déjà parlé des sculptures en bois que j’ai pu faire en poirier, ici le socle est en frêne et le cheval est découpé dans une planche de contreplaqué de récupération.

Pour arriver à ce résultat je me suis servi d’une scie à chantourner manuelle, j’ai une petite idée de projet pour mon prochain hiver au sous-sol, une scie à chantourner mécanique en utilisant un compresseur de frigo, mais ce sera une autre histoire.

Après avoir dessiné le cheval sur la planche, je me suis attelé à la découpe du sujet, j’ai cassé deux lames, mais je suis plutôt heureux du résultat.

Pour le socle c’est un morceau de frêne que j’avais mis de coté lors de la livraison de bois de chauffage, quelques traits de scie pour faire une gorge qui permet de tenir le cheval sur ses pattes arrières.

Actuellement il est en train de sécher après une petite couche de vernis marin.

Cheval.
Cheval de bois.

9 réflexions sur “La scie à chantourner.

  1. Et en plus, avec une scie à Chantourner, tu peux faire ton tour de Chant lors d’une tournée… Ce serait une Chant-tournée…
    Très bonnes vocalises dominicales à toi

    J’aime

Les commentaires sont fermés.