Diddleybow électro-acoustique

Je vous en avais parlé il y a quelques semaines, nous avions dans l’idée de modifier un diddleybow pour lui ajouter un micro-piezo histoire de voir ce que cela pouvait rendre au final.

Les différentes pièces indispensables pour rendre cet engin électro-acoustique sont arrivées en plusieurs morceaux, il a donc fallu patienter pour avoir le tout, mais finalement la dernière pièce importante qui devait nous parvenir dans le courant du mois de septembre est arrivée dans la boite aux lettres avant le premier août.

Tout est donc réuni pour que je vous montre l’ensemble en image.

Le micro piezo
La prise jack
La caisse.
Les deux réunis
Installé dans la caisse.
Devant le petit ampli.

Pour ceux qui voudraient une démonstration faudra patienter.

Publicité

10 réflexions sur “Diddleybow électro-acoustique

  1. ah, on parle mesure ??? oups, piezo pour moi, c’est les capteurs de pression que je vérifie….Ca reste la même chose qu’un micro sauf qu’on fait autre chose du signal et que ce n’est qu’une pression acoustique. Dans la photo on voit bien la membrane, les deux fils, ce qui va provoquer le signal que l’on exploitera. Hyper simple comme principe , non ?

    dire qu’il y a un gros article sur wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Piézoélectricité

    allez, met les watts !

    J’aime

    1. Effectivement c’est simple, en me rendant sur la page de Wiki il m’est revenu un vieux souvenir de ma jeunesse, celle où j’avais transformé un piezo d’allume gaz en une sorte de taser, je me souviens que cela avait une certaine efficacité sur les chaises en fer de l’école et les copains faisaient des bonds 🙂
      J’ai un nouveau modèle fait avec une boite de conserve mais dont l’assemblage est un peu différent et je vais tenter de lui greffer un petit piezo pour voir.
      Le modèle que tu vois sur la photo a été amélioré depuis la programmation de l’article puisqu’il a reçu deux mécanique pour remplacer les chevilles en bois ce qui rend l’accordage un peu plus facile.
      A pluche.

      J’aime

    1. Cela reste quand même un instrument fait à la main avec du matériel de récupération pour une grande partie mais qui est chouette, le « pestacle » comme tu dis est dans les « starting blocks » mais nous sommes un peu freinés par la limite des 5000 personnes 🙂
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.