Super concours de l’été d’Anatole…

Aujourd’hui, je vous propose de faire un petit concours en rapport avec mon bricolage et mes projets toujours un peu fou parfois, une seule réponse par participant et le jeu sera ouvert jusque dimanche soir. La réponse lundi matin avec le nom du vainqueur s’il y en a un et une superbe (*) carte postale pour l’heureux gagnant si j’ai son adresse postale.

(*) ou non.

Alors je suis comme à mon habitude toujours partant pour recycler et ce projet n’échappe pas à cette condition, mais parfois il faut quand même acheter quelques bricoles, sur les photographies indices il n’y a que du matériel de seconde vie, des restes de parquet, d’encadrement de fenêtre, les deux bricoles que je n’ai pas en stock j’ai du les acheter en magasin, il ne devrait pas en avoir pour plus de 15 €.

Ces deux bricoles sont le cœur du projet et vous aurez mis de suite sur la voie.

Un petit indice, le projet est en deux partie, le morceau de chêne et la poubelle sont liés, le reste fait parti du second.

12 réflexions sur “Super concours de l’été d’Anatole…

  1. Je vois que le seau est percé de trous, en pense que ça a son importance, tout comme cette plaque ronde en deux « demi-lunes ». Par contre, je ne vois pas comment lier le tout, et donne ma langue au chat.

    J’aime

  2. Bon… Alors je vais te dire… Je n’ai jamais joué pour gagner… L’essentiel est de participer (je me suis appelé Coubertin dans une autre vie)… Et d’abord je souis contre les cons courts… Mais plutôt pour les cons longs… Alors la question est « Kézako ? »
    Alors, c’est deux trucs que tu bricoles en vue de te faire plaisir en y passant du temps à faire et réfléchir, des trucs utiles ou non, du moment que tu sois content du résultat… Voilà ! J’ai participé… Et je crois que ma réponse est juste…
    Très bonne journée à toi… Moi je vais me reposer, parce qu’hier j’étais complètement épuisé d’avoir démonté et remonté l’habillage de portière de Toto, après avoir changé la poignée de porte et les boutons de commandes électriques… A genoux en peinant…

    Aimé par 1 personne

  3. Pour faire avancer le schmilblick : Va pour la presse mais 1- Le seau vert contenait des pastilles pour le traitement de l’eau de piscine. Pas très alimentaire cela ! 2- Tous les pressoirs que je connais ont une vis, soit une vis de pression soit des vis qui engrènent. Ici, pas de vis. Je serais plus en faveur d’un moyen pour faire soit de l’engrais liquide à partir de compost (on mélange le compost et l’eau puis on « filtre » l’eau) soit d’insecticide liquide à partir d’une décoction d’ortie ou de consoude. Dans le cas de la décoction, l’eau sert au traitement et le reste part au compost. Juste une idée en passant …
    Belle fin de journée, Anatole.

    J’aime

    1. Le seau vert n’a pas contenu de produit pour les piscines mais des croquettes pour poissons de bassin, c’est un prototype et je n’avais pas de seau alimentaire sous la main, comme dit dans l’article il y a quelques bricoles qui ne sont pas sur les photos (sinon ce serait trop facile). Pour l’engrais liquide, j’ai la solution.

      La réponse lundi.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.