Argiope fasciée.

Après avoir sauvé la vie à un grand capricorne quelle surprise de tomber sur cette magnifique argiope fasciée, certain l’appelle aussi épeire frelon, c’est seulement après avoir bricolé dans la descente du garage que j’ai remarqué que quelqu’un m’observait.

Cette espèce a construit sa toile près du sol entre les plantes grasses, lorsqu’elle est dérangée, elle commence à se balancer et fait puissamment vibrer sa toile d’avant en arrière de sorte que le dessin zébré de son corps rendu flou par la vitesse se confonde avec les stries du stabilimentum.

Ici vous avez une jolie femelle, le mâle est lui beaucoup plus petit.

Argiope fasciée.
Argiope frelon.
Belle bête.

Je ne vois pas souvent ce genre de spécimen, celle que je fréquente plus souvent sont brunes et font des toiles en entonnoir, mais elles sont plus difficile à prendre en photo.

Publicité

3 réflexions sur “Argiope fasciée.

  1. Je crois qu’il s’agit là de la plus grosse de nos araignées, et aussi d’une des plus belles. Malheureusement en déclin pour cause de garde-manger (insectes) qui s’amenuise. D’habitude, de Juin à Septembre, je me munissais d’une petite baguette que j’agitais devant moi comme une antenne afin d’écarter les toiles d’araignées lorsque je me promène dans les bois. Cette année, elle est devenue inutile; hélas. Ta grosse araignée au fond d’un tube est la Tégénére Domestique.

    J’aime

  2. Araignée du matin, chagrin, araignée du soir, espoir… Très bonne journée à toi… Ici il fait très beau (pour le moment), bien qu’un peu frisquet…

    J’aime

  3. Beau spécimen que j’aime beaucoup observer! Il y a quelques années dans mon ancien boulot un de ces modèles m’attendait chaque jour sur la tournée, j’ai pu la voir une bonne semaine avant qu’on la chasse très certainement… (en ville, barrière électrique devant une banque).

    J’aime

Les commentaires sont fermés.