La gazette du village…

On l’attendait depuis plus de trente ans et on nous promettait que cela arriverait un jour, et bien faut croire que la prophétie va se réaliser sous peu.

Ce matin du 5 octobre, un bruit de klaxon à répétitions m’a fait sortir de mon antre malgré un temps chagrin, je n’ai pas eu à faire beaucoup de chemin pour découvrir le monstre d’acier qui dévore le bitume et le recrache presque aussitôt.

Celui ci par des coups de klaxon indique au camion réceptionniste d’avancer au fil de l’appétit de l’engin.

Tout est décaissé, ne reste plus qu’à venir remettre une couche d’enrobé il est presque 17heures.

Le jour d’après, la rue a été goudronnée le matin, les rouleaux compresseurs s’en donnent à cœur joie.

11 réflexions sur “La gazette du village…

  1. Reste maintenant à savoir combien de temps s’écoulera avant que l’administration locale ne décide d’ouvrir à nouveau la chaussée toute neuve pour passer je ne sais quel tuyau…

    J’aime

    1. La fibre a été installé il y a peu, la semaine dernière ils ont remplacé quelques conduites d’eau, les conduites de gaz sont récentes, il reste les trottoirs qui sont en mauvais état mais cela relève de la commune et le budget n’est pas extensible.
      A pluche.

      J’aime

    1. Pour répondre à ta question il me semble que c’est Berry Numérique, acteur public en charge du déploiement et Berry Fibre Optique, exploitant du réseau. Dans le village il y a des endroits où cela passe par les airs et chez nous c’est souterrain.
      A l’heure où je réponds au commentaire j’entends les machines qui roulent le goudron, j’irai faire un tour plus tard.
      A pluche.

      J’aime

      1. Ils louent des emplacements dans leurs boîtiers si j’ai bien compris, au début ils nous ont fait croire qu’il y avait que des fournisseurs inconnus (les plus connus étant absent) un genre de réunion marketing qui a pas trop bien passé dans la population.
        A pluche.

        J’aime

  2. Alléluia !!! Le divin goudronneur vient de semer la bonne parole et les bienfaits de la civilisation : Alléluia !!!

    Très bonne journée à toi !

     » Tu es mon finisher ô seigneur, rien ne saurait manquer où tu me goudronnes… Amen !!! « 

    J’aime

    1. C’était devenu un vrai « patchwork » à force de remettre des pièces et il nous fallait éviter les nids de poules.
      On a pas tous les moyens de rouler en SUV ou en 4X4.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.