La chélidoine.

La chélidoine qu’on nomme aussi grande éclaire, herbe aux verrues ou encore herbe aux boucs, c’est cette plante qu’on trouve facilement sur le territoire.

Chélidoine

C’est une plante de 30 à 60 cm de hauteur, commune dans les décombres et au pieds des murs, elle est répandue dans tout l’hémisphère nord,
Ses grandes feuilles bleutées molles, découpées en larges lobes profondément découpées, forment une ample rosette.
La tige porte des fleurs jaunes à quatre pétales vite caducs.
Les fruits allongés sont remplies de petites graines noires munies d’un appendice blanc, charnu, apprécié des fourmis qui transportent les graines et les disséminent.
La cassure de la tige fait sourdre un liquide âcre et jaune orangé.
On emploie surtout la plante pour l’usage externe, car son suc frais est très efficace contre les verrues, les cors et les durillons qu’il détruit au bout d’applications répétées.

La plante possède aussi d’autres propriétés thérapeutiques mais je vous conseille la plus grande prudence.

Si vous l’utilisez en application, veillez à prendre garde de ne pas mettre le suc sur une plaie.

9 réflexions sur “La chélidoine.

  1. La Chélidoine abondait dans le jardin familial à Cosne lors de ma jeunesse, et nous nous amusions à faire couler ce sud dont nous connaissions les propriétés anti-verrues. Je ne savais pas que le fruit était une gousse!

    Pour les verrues, j’ai un autre système, absolument imparable. Prendre une microbille de soude caustique qu’on trouvera dans le débouche-évier à billes de chez Starwax; déposer une goutte d’eau sur la verrue, puis la microbille, en faisait attention que ça ne coule pas (difficile si c’est une verrue plantaire. Au bout de dix minutes, laver, puis recommencer tous les jours jusqu’à disparition des petits points noirs qui sont la racine de la verrue.

    J’aime

  2. Oui le suc est beau d’un jaune orangé mais il est très corrosif pour la peau il ne faut pas se tartiner comme avec une crème solaire, mais juste sur la verrue

    J’aime

  3. Douis Chélid l’a chantée, la chélidoine… Non ? 🙂 🙂 🙂
    Très bonne journée en écoutant louis Chédid… Et son fils si tu veux… 🙂

    J’aime

Les commentaires sont fermés.