Fleurs de sureau.

Le sureau est un arbuste particulièrement présent dans les zones tempérées comme l’Europe centrale, le Caucase et l’Asie mineure. Connu depuis l’Antiquité pour ses propriétés thérapeutiques, il est principalement apprécié pour ses actions à la fois diurétiques et anti-inflammatoires.

En effet, ses fleurs, son écorce ainsi que ses baies peuvent être consommées à des fins médicinales en raison de leurs nombreuses propriétés.

Sources: le petit Larousse des Plantes Médicinales.

J’avais rapporté un pied de sureau pour avoir à disposition les baies du sureau mais chaque année les fauvettes viennent faire la razzia dans l’arbre quand les fruits sont murs à point, alors cette fois j’ai pris les devant et j’ai tenté la crème de fleurs de sureau, c’est très facile à faire et cela fait un petit dessert maison pour trois fois rien.

Je suis inspiré de cette recette Comtoise .

Voila donc l’arbre en fleurs.

Sureau

Et voila une bonne heure plus tard.

Crème fleurs de sureau
Cookies farine de châtaigne.

Et ma dernière expérience de cookies à la farine de châtaigne.

18 réflexions sur “Fleurs de sureau.

  1. Curieusement, nous étions à nous demander hier ce que nous pourrions faire des fleurs de notre sureau. Exit les beignets dont l’odeur de la cuisson empuantira la maison; exit aussi les boissons certes délicieuses mais qui seront périmées avant d’avoir été bues. Alors, je vais voir ta recette comtoise…
    Quant aux cookies, s’ils sont de la même veine que ceux que tu nous avais servis lors de notre dernier passage, Miam!

    J’aime

    1. J’aime faire de la confiture de sureau mais chaque année une tribu de fauvettes fait la razzia, je ne sais pas cette fois si j’aurais quelques fruits. J’ai vu un youtubeur faire les beignets de sureau directement en pleine nature, cela a au moins l’avantage de pas empester le graillon dans la maison.
      Je me méfie des recettes de boissons, j’ai testé la boisson à base de coings et je peux te dire que la surprise à été de taille lorsque j’ai débouché la bouteille, pour finir ce n’était pas terrible.
      A pluche.

      J’aime

      1. Une cagette de fleurs de sureau sèche en ce moment, dans l’attente de l’expérimentation de la crème; manque la maïzena que nous irons acheter chez l’épicier du village….

        J’aime

      2. J’ai mis des bouquets de fleurs fraîches à infuser dans le lait parce que j’en avais pas des sèches sous la main mais depuis j’ai sorti mon séchoir solaire et j’en ai fait un petit bocal.
        Si tu as de la farine de maïs je pense que cela devrait fonctionner mais la maïzena c’est quand même bien, ici il y en a toujours d’avance.
        A pluche.

        J’aime

    1. Je vais regarder s’il n’a pas été mis de coté mais j’ai rien vu.
      A pluche et bon lundi.
      Ps: tu m’as demandé ce que j’allais faire des fleurs de sureau dans un précédent billet par contre.

      J’aime

      1. J’avais mis un truc du genre  » Tu vas faire du sirop de sureau ? « … Enfin tu sais, mes conneries habituelles…
        très bonne journée à toi

        J’aime

    1. Le parfum est très doux et le lendemain encore plus accentuée.
      Aucune idée si une version au lait de soja donnerait un résultat acceptable… pour mes papilles 🙂
      Le sureau fréquente aussi les Hauts de France et je pense que c’est la bonne époque pour les repérer, à l’écart des routes.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  2. La fleur de sureau est délicieuse son seul problème c’est de la consommer très rapidement c’est à dire moins de 3 heurs après la cueillette.
    en tisane tout simplement en prenant garde à enlever les tiges qui sont toxiques, et moins de trois heures , c’est un régal.
    on peut aussi faire de délicieuses boissons aussi par fermentation. les beignets sont aussi très bon mais à condition des 3 heures.
    Pourquoi 3 heures?
    parce qu’au delà un désagréable odeur de pipi de chat envahi les fleurs, ça change le goût….

    J’aime

    1. As-tu essayé d’en faire sécher parce que dans la recette originale ce sont des fleurs séchées, j’ai pas encore sorti mon séchoir solaire pour tester, mais si le soleil persiste je vais tenter l’expérience.
      C’est un peu comme pour les asperges, pas le même goût en sortie.
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

      1. oui il faut faire sécher rapidement les fleurs aussitôt après récolte et ça se garde bien et c’est très parfumé je l’ai fait avec un séchoir à chaud mais à basse température inférieure à 50 °C

        J’aime

Les commentaires sont fermés.