La mûre géante.

Dans un précédent article je vous avais parlé de la mûre géante qui avait tenté une incursion chez notre voisine.

Heureusement que les fruits sont délicieux parce que c’est quand même une plante qu’il faut canaliser et gérer aussi son développement.

Voila en image la plante avec ses fruits et son moyen de défense pour qu’on ne lui vole pas ses fruits.

La semaine passée je me suis fait un kilogramme de confiture en mélangeant quatre fruits de mon jardin, mûres, cassis, groseilles et framboises.

8 réflexions sur “La mûre géante.

  1. J’étais justement en train de me dire que ce printemps pluvieux nous amènera peut-être une belle récolte de mûres dans les haies, faute de fruits au jardin. Hier, j’ai fait 3 pots de confiture de groseilles à maquereau. Il existe des variétés de ronces sans épines.

    J’aime

    1. Oui, je pense qu’on peut en trouver sans épines mais les pieds qu’on m’avait donné ce n’était pas le cas, à moins que la plante retrouve au fil des ans sa nature sauvage ?
      Cette année petite récolte de groseilles, faudrait penser à rajeunir les plants.
      A pluche.

      J’aime

  2. Mon mûrier n’a pas supporté la canicule de l’année dernière avec la réverbération du mur. Et celui de mes parents est aussi parti pour d’autres cieux.

    J’aime

    1. Oui c’est bon les confitures maison et en plus quand les fruits viennent du jardin c’est encore meilleur, mais je pense que se sera les seules de la saison, car il y a très peu de prunes et pas beaucoup de pommes.
      A pluche.

      J’aime

  3. C’est bizarre que cet article m’avait échappé ??? C’est très bon les mûres, surtout quand elles sont mures…
    Très bonne journée à toi

    J’aime

Les commentaires sont fermés.