Le sainfoin.

Pour la petite histoire du sainfoin, il faut remonter bien loin dans le temps. Au début du XVe siècle, il fut une plante herbacée qui se fraya une place de choix et se répandit à travers les campagnes françaises. 

Cette plante, le sainfoin dit aussi esparcette (esparceto du Provençal, pour dire : épars.), eut un succès immédiat chez les agriculteurs qui y trouvaient une nourriture fort intéressante pour leur bétail, toutes variétés confondues (ovins, équidés et caprins).

Et la notoriété du sainfoin est allée jusqu’à se voir consacrer, en 1789, une journée dans le calendrier des révolutionnaires, qui correspond au 12e jour de floréal, c’est-à-dire le début du mois de mai. 

Le sainfoin se cultivait dans les sols calcaires un peu partout en France. Mais avec le temps, il fut remplacé par la luzerne que les agriculteurs trouvaient plus productive. Un choix qui signa au XXe siècle la disparition rapide du sainfoin du paysage français.

Sources: https://www.apiculture.net/blog/plante-mellifere-le-sainfoin-n148

Ici pas de culture du sainfoin mais quelques pieds sur le bord d’une route qui font certainement le bonheur des petites abeilles.

Sainfoin
fleur de sainfoin

Le sainfoin est la plante mellifère par excellence c’est-à-dire que sa présence stimule l’activité des abeilles pour la fabrication du miel. Cela est d’autant plus vrai en présence de sainfoin de type simple.

12 réflexions sur “Le sainfoin.

    1. C’est une jolie fleur qui ressemble à des berlingots comme on a pu le lire au dessus.
      Les apiculteurs recommandent d’en planter quand c’est possible pour les petites abeilles, ce matin les pauvres devaient se contenter des fleurs d’origan bien moins sucrées.
      A pluche.

      J’aime

  1. Le sainfoin était destiné aux animaux en mélange avec les graminées son avantage était de fournir des pâtures qui ne risquaient pas de faire météoriser les ruminants et il venait équilibrer en protéines les prairies notamment en été. faire pâturer 900 brebis laitières dans la luzerne nécessite d’avoir de très bons chiens et de ne pas les brusquer. la luzerne est ainsi broutée très peu de temps dans la journée là ou aucun problème pour le sainfoin graminées.

    J’aime

    1. Le sainfoin est surtout préconisé pour le bétail (bovins, ovins, chèvres et chevaux). Il est très digestible et bien équilibré en protéines et en énergie, d’après mes recherches mais je dois avouer que je n’ai pas brouté.
      A pluche.

      J’aime

    1. C’est la seule photo potable que j’ai fait de la hampe, car sur ce bord de route j’avais le vent comme compagnon.
      Photo sans traitement puisque pris avec le petit compact mais j’ai migré ma version de Darktable vers la 3.6.0 et je poursuis mon apprentissage.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.