Suite du projet de fumoir…

Dernièrement j’ai ressorti un vieux tonneau pour le transformer en chambre de fumage, pour faire avancer mon projet il faut que je confectionne un petit bruleur pour faire de la fumée, tout en respectant la température à ne pas dépasser.

En fouillant dans mon fourbi j’ai retrouvé ce vieil extincteur (1996) mais qui n’a jamais été contrôlé depuis, j’ai donc pour la première fois de ma vie testé l’engin, il n’y avait plus beaucoup de pression.

Une fois vidé du liquide j’ai donc procédé au démontage de l’appareil, j’ai gardé le gros écrou qui pourra peut-être me servir pour le tuyau qui transportera la fumée.

extincteur.

J’ai découpé à la disqueuse une partie qui me servira de porte d’alimentation en sciure, une petite charnière complétera cette ouverture.

On ne le voit pas sur la photo mais j’ai gardé la patte d’accrochage qui stabilise le futur foyer et lui donne une petite pente qui permettra l’évacuation des fumées (vers le bouchon noir).

Avant de procéder aux différentes soudures, il faudra que je retire la couche de plastique protectrice qui se trouve à l’intérieur.

Vous l’aurez compris ce petit projet avance doucement, ce matin je voulais acheter un thermomètre pour installer sur mon tonneau mais il n’y en avait pas dans le magasin de bricolage.

Un petit dessin pour comprendre mon projet.

fumoir d’Anatole.

Publicité

4 réflexions sur “Suite du projet de fumoir…

  1. Pour ton thermomètre, je t’aurais bien conseillé ceux qui sont utilisés dans les stérilisateurs, mais il me semble que la graduation de commence qu’à 60°. Demande dans une quincaillerie…

    J’aime

  2. Si tu veux vraiment fumer… achète un paquet de clopes, ou bien une cigarette électronique… ça ira plus vite… 🙂
    Je sui étonné que personne ne t’ai dit « tiens fume c’est du belge »… 🙂 🙂
    Très bonne journée à toi

    J’aime

    1. Fume c’est du belge est tellement alambiquée qu’on la dirait extraite par un bouilleur de cru aveuglé par l’alcool se démenant avec ses dernières synapses survivantes (inconnu).
      J’ai arrêté de fumer la clope depuis 38 ans ce serait dommage de replonger alors que c’est si cher et mauvais pour la santé.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.