Plantation de peupliers.

Il y a quelques semaines je vous parlais de la récolte des peupliers sur une parcelle, ici c’est sur une autre qui a été exploitée il y a quelques années que de nouveaux spécimens ont été plantés. Celle-ci jouxte celle dont j’avais mis quelques clichés la dernière fois.

peupleraie

Juste à côté on peut encore voir la face cachée de l’abattage loin de la route.

après récolte
pas toujours bien propre.

C’est en me rendant sur le site du déversoir que j’ai pu me rendre compte du travail effectué, il a fallu enjamber les tas de branches pour arriver à faire un petit cliché.

déversoir

Juste derrière cet ouvrage se trouve la petite rivière de la Vauvise, lorsque le niveau est assez haut, l’eau qui passe par dessus alimente le marais.

12 réflexions sur “Plantation de peupliers.

  1. En général, on replante les peupliers aussitôt les précédents abattus. Ces plantations occupent souvent l’emplacement de mauvais prés. Et, au bout de 30-40 ans, on coupe. Et ainsi de suite…

    J’aime

    1. Les truites sont plutôt rare dans cette rivière sauf lors des empoissonnements, il y a une trentaine d’année il y avait aussi des écrevisses. Le castor a refait son apparition et on parle même de quelques loutres qui pourraient recoloniser le territoire fluviale.
      A pluche.

      J’aime

    1. Le peuplier pousse très vite durant les 15 premières années et en général il est récolté avant ses 18 ans, alors j’ai bon espoir de les voir faire de l’ombre avant de m’y retrouver (à l’ombre :).
      A pluche.

      J’aime

    1. C’est un champignon que j’apprécie bien mais impossible de trouver un coin où elles poussent dans le coin.
      Faudra que retourne y faire un tour sur la coupe pour voir.
      A pluche.

      J’aime

  2. Le peuplier peut plier… mais bon c’est du bois et ça peut servir à plein de choses… Plantons et utilisons rationnellement… T’as vu des castors, ou des ragondins ???
    très bon lundi à toi

    J’aime

Les commentaires sont fermés.