Le fumoir d’Anatole, suite 4…

Comme vous avez pu le remarquer j’ai eu un petit problème de chauffe, le zinc qui normalement fusionne aux environs de 419°C c’est liquéfié bien avant.

J’ai donc fait un nouveau système qui ressemble plus à des chenets qu’à une grille de sole mais qui ne devrait pas fondre, faudra quand même vérifier mais j’ai bon espoir.

grille de sole.

J’ai ajouté trois morceaux supplémentaires, un dans le milieu et deux sur le coté qui sont un peu relevés.

nouvelle sole.
installé dans le brûleur.

Ensuite j’ai installé deux baguettes dans le tonneau pour supporter la grille qui supportera les pièces à fumer.

grille et baguettes.

C’est une vieille grille de barbecue que j’ai coupé en deux pour faire les essais.

Voila en image dans sa configuration de travail, le tonneau sera posé sur deux parpaings et ce ne sera pas devant la porte de garage 🙂

fumoir d’Anatole.

Ce sera peut-être les derniers aménagements du fumoir, je ferais sans doute encore quelques chauffes pour vérifier le bon fonctionnement et il me faudra trouver un thermomètre avant les premiers fumages cet automne.

14 réflexions sur “Le fumoir d’Anatole, suite 4…

  1. Eh bien, si le forgeron qui a fait ces pentures savait qu’elle vont bientôt participer à une expérience (que je souhaite triomphante) de fumage de poisson à Sancergues, il préparerait activement la sortie de sa tombe…

    J’aime

    1. Tu m’avais prédit que je trouverais une manière de les recycler et c’est chose faite pour ces deux ferrures, le zinc faisait aussi parti du don , mais j’ai trouvé une autre façon de l’utiliser, j’en fait des toits pour les nichoirs.
      J’ai remarqué une certaine agitation dans le cimetière ce dimanche mais je ne pense pas être le responsable 🙂
      A pluche.

      J’aime

  2. Si tu veux des grilles… les caddies de supermarchés… 🙂
    Enfin, prends-les à la déchetterie, je ne voudrais pas que tu devienne voleur, après toute une vie de droiture… 🙂
    Très bonne journée à toi

    J’aime

  3. Attention à ce que Gégé de Tourcoing et ses sbires de rodent pas…sur une dénonciation d’un voisin nostalgique de l’eau pétillante. Ils penseraient à un engin crypto terroriste pour faire exploser un méchoui.

    J’aime

    1. J’ai un voisin alors que j’utilisais mon tour à pied dans mon jardin était très intrigué par l’engin alors je te laisse imaginer lorsqu’il va voir les signaux de fumée.

      Il n’a pas l’air d’un buveur d’eau de Vichy 🙂
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.