Le salsifis.

Il y a pratiquement deux ans j’avais écrit un petit billet sur le salsifis, à cette époque nous étions confinés dans nos maisons et l’attestation de déplacement ressemblait à un document des années 1940 pour la circulation limitrophe.

Pas besoin de me déplacer cette fois puisque les graines emportées par le vent sont venu s’installer dans mon jardin, cette fois c’est en fleur que j’ai pu lui tirer le portrait.

fleur de salsifis
la plante en entier.
en bouton.

Je vous laisse regarder le précédent billet sur cette plante qui peut se manger.

5 réflexions sur “Le salsifis.

  1. Oui, le salsifis, sauvage comme le tien ou cultivé (plus gros), peut se manger, et c’est même très bon! Par contre, il fait hélas partie de ces mets qui, si je les aime, me font vite comprendre qu’eux ne m’aiment pas…

    J’aime

  2. Je ne connais que les salsifis en boite… Je suis un citadin d’origine !!!
    Et puis de toute façon, salsifis comme ça ! 🙂
    Très bonne soirée à toi

    J’aime

    1. On en trouve sur le marché du mercredi chez nous, ceux là sont bien moins gros, après c’est comme les topinambours ils y en a qui n’aiment ou ne digèrent pas.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.