La prêle géante.

La prêle nous vient tout droit de la préhistoire. On l’a retrouvée dans des fossiles datant du paléozoïque et, à cette époque, elle mesurait alors plus de 10 mètres. Ses vertus ont servi la médecine. Composée de 40 % de silice, elle est très utilisée pour ses propriétés diurétique, reminéralisante et tonique.

Ici les spécimens ne font pas dix mètres de haut mais ils sont quand même de belle taille.

prêle
prêle géante.

Ces petites plantes ont été pris en photographie dans un fossé nouvellement creusé dans les Alpes.

11 réflexions sur “La prêle géante.

  1. Et il y a des régions où elle est presque invasive…Comme quoi, il y a de quoi se soigner. Tu as essayé? Faut que j’en parle à mon médecin :p

    J’aime

    1. Je n’ai pas essayé mais j’ai lu qu’on pouvait en faire une décoction à part égale avec la sauge (100g par litre) contre la transpiration fétide des pieds et que la plante est réputée pour être l’une des meilleurs hémostatiques.
      A pluche.

      J’aime

  2. Les cendres de prêle sont si riches en silice qu’elles peuvent être utilisées comme abrasif très fin. J’en ai vu la semaine dernière dans un jardin de Ménétréol sous Sancerre. Comme tu le dis, on les trouve souvent dans les roches du Carbonifère, dans les bassins houillers. Il y en a de beaux spécimens au Musée d’Histoire Naturelle d’Autun.

    J’aime

    1. La bière possède bien des qualités qu’il ne faut pas oublier et elle gagne à être debout dans le frigo d’après un brasseur du coin. J’en ai bu la semaine passée qui avait été brassé par le papa de Marion qui n’était pas mauvaise.
      A pluche.

      J’aime

  3. Perso, de Prêle, je n’ai connu que Micheline (Presle)… Qui était fort marrante d’ailleurs et qui a 99 ans maintenant… 🙂
    Très bonne journée à toi

    J’aime

      1. Oui, mais lui, à part presser du lait pour en faire du fromage blanc…
        Il ne savait rien faire… à part chantonner en travaillant son lait caillé…

        Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.