Le galinsoga cilié.

Originaire du Mexique, le galinsoga cilié a connu une forte expansion, il est désormais présent pratiquement partout, y compris dans le reste de l’Europe et dans de nombreux autres pays du monde. Il est omniprésent dans la plupart des grandes et petites villes où on le trouve dans les friches, le long des murs, au pied des arbres, sur les trottoirs ou les parkings, dans les jardins, les plates-bandes, les jardinières, le long des voies ferrées, etc. Bref, le galinsoga cilié est devenu une plante envahissante en milieu urbain, même si, compte tenu de sa petite taille, il reste discret.

Toujours la découverte des plantes sauvages des trottoirs de mon petit village, j’ai trouvé ce spécimen, sachant que Mexico se trouve à environ 9000 km d’ici on peut la féliciter pour ce voyage.

galinsoga cilié

galinsoga cilié.

Le galinsoga à petites fleurs a été introduit dés le XVIIIe siècle, depuis l’Amérique du sud par l’intermédiaire des jardin botaniques, ensuite au cours du XIXe siècle, il s’est acclimaté aux cultures maraîchères ce qui a permis sa dispersion à grande échelle, puis en 1920 est arrivé son cousin le calinsoga cilié, ce dernier s’est propagé à son tour et semble avoir repoussé le précédent au point de le rendre rare ou très rare dans de nombreuses villes.

Sources: le guide des plantes des villes et villages, de Gérard Guillot aux éditions Belin.

le guide des plantes des villes et villages.

8 réflexions sur “Le galinsoga cilié.

  1. Un coup c’est galinsoja et un autre galinsoga ? C’est comment alors, son vrai nom ? Galinsoda ? 🙂
    Très bonne soirée à toi… Je vais aller écouter ce groupe mythique des Elmer Foot Beat… par masochisme… 🙂

    J’aime

  2. Nous rentrons de vacances, et je découvre le fruit de tes recherches sur la végétation urbaine. Peut-être cette discrète invasive est-elle présente aussi chez nous, mais elle n’attire pas l’oeil. Quant à la Porcelle enracinée (et non la Porcelette enragée…), les commentaires sont fermés. Peut-être pour éviter les dérapages triviaux?…

    J’aime

    1. Tu l’as sans doute déjà rencontrée mais elle n’est pas imposante comme l’abutilon alors elle passe inaperçue.
      Pour les commentaires, ils sont fermés au bout de 8 jours ce qui est bien pratique depuis que je l’ai mis en place.
      J’imagine que tu connais aussi la Porcelle enracinée car c’est une plante qu’on trouve beaucoup chez nous.
      A pluche.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.