carillon à vent.

Petite séance de bricolage, il y avait les coquilles Saint Jacques des fêtes de fin d’année qui traînaient dans un coin et je ne savais quoi en faire.

Ma dulcinée me dit tu ferais pas un carillon à vent ?

Littéralement, le feng shui signifie le vent et l’eau. Il s’agit d’une philosophie de vie apparue il y a plusieurs millénaires dans la culture chinoise. Avant toute chose, le feng shui a la particularité de vouloir harmoniser l’énergie naturelle présente autour de nous. Cette maîtrise de l’énergie n’est pas anodine, et elle est recherchée par les adeptes du feng shui parce qu’elle a de nombreux bienfaits et qu’elle serait à l’origine d’une sensation de bien-être et de bonheur.

Cet art se sert de l’eau et du vent naturellement présents autour de vous pour agencer au mieux les habitations ; cette action n’a d’autre but que de chasser les énergies négatives et de favoriser les positives. C’est à ce dessein qu’est utilisé le carillon à vent dans le feng shui.

Sources; https://carillons.be/blog/

Alors sans plus tarder je prends les coquilles qui finiront avec un trou, je récupère un morceau de bois , quelques morceaux de ficelles et me voila partis pour assembler tout ce petit monde.

Quelques minutes plus tard j’ai installé l’engin à la porte d’entrée, en espérant qu’il apportera toutes l’énergie et les bienfaits aux habitants de la maison, et ses visiteurs.

Carillon à vent.

carillon à vent.

Pas besoin d’explication pour réaliser ce magnifique carillon mais les commentaires sont ouverts.

On peut peindre les coquilles, pour donner un peu plus de folklore mais les choses les plus simples sont souvent les meilleurs.

13 réflexions sur “carillon à vent.

  1. Bien, mais les coquilles sont lourdes et pour que le vent les fassent bouger il serait opportun de mettre des voiles comme des plumes au bout des ficelles, ou autres voiles. Bonne journée à toi et ta Wife

    J’aime

    1. Les coquilles qui sont lourdes et ont aussi une grande prise au vent ce qui suffit pour les faire bouger, aux cliquetis qu’elles produisent il est facile d’évaluer la puissance d’Éole. Mettre des plumes c’est plus dans l’esprit chamanique ?
      A pluche.

      Aimé par 1 personne

  2. Il est agréable au plumage, mais qu’est-ce que ça donne côté ramage? J’ai un copain qui en a fait un avec des tubes métalliques de différentes longueurs, et le résultat est plutôt mélodieux..

    J’aime

  3. C’est pas des trophées pris sur les cadavres des pèlerins qui passent à Sancergues ??? 😉
    Très bonne journée à toi Mister Hyde !!!

    J’aime

  4. C’est très bien au naturel comme cela. Effectivement, ça peut se faire en coquillage en trouvant le compromis taille/poids, mais aussi avec des branches et tiges évidées pour la résonnance.

    J’aime

  5. Dans ma campagne, il est plus facile de trouver des pneus que des coquilles ! Cela dit, avec le mistral, c’est peut-être mieux de faire un carillon à vent avec des pneus ?

    J’aime

Les commentaires sont fermés.